CENTRE LIBANÉS-MEXICO 10 000 MEMBRES D’ORI­GINE LI­BA­NAISE

Le Mensuel Magazine - - Outre-mer -

Le sec­teur pri­vé n’est pas res­té les bras croi­sés face aux énormes res­sources po­ten­tielles de la dia­spo­ra li­ba­naise en Amé­rique la­tine à son pays d’ori­gine. Le pré­sident du RDCL World, Fouad Zmo­khol, a si­gné un pro­to­cole d’en­tente avec le Centre li­ba­no-mexi­cain (Cen­tro Libanés-mexico) di­ri­gé par Jo­sé Ale­jan­dro Se­rio Mo­rales. Cette or­ga­ni­sa­tion compte 10 000 membres d’ori­gine li­ba­naise qui adhè­re­ront au RDCL World. A l’en­trée de ce centre qui s’étend sur un ter­rain d’une su­per­fi­cie de 120 000 m2, se dresse une sta­tue de l’émi­gré li­ba­nais por­tant une va­lise et sur la­quelle a été ins­crite une ci­ta­tion de l’an­cien pré­sident mexi­cain Adolphe Louis Ma­this en no­vembre 1962: «Ce­lui qui n’a pas un ami li­ba­nais, qu’il aille en trou­ver un». Fouad Zmo­khol a dé­cla­ré que le plan du RDCL World est de construire une re­la­tion ga­gnant/ga­gnant. Les hommes et femmes d’af­faires li­ba­nais ont be­soin de leurs ho­mo­logues mexi­cains pour in­ves­tir, pros­pé­rer et se main­te­nir sur le grand mar­ché de l’amé­rique la­tine dont la crois­sance est en hausse, alors que la com­mu­nau­té des af­faires mexi­caines a be­soin de celle li­ba­naise pour dé­fri­cher, non seule­ment le mar­ché li­ba­nais, mais aus­si ce­lui du Proche-orient, où les en­tre­prises li­ba­naises sont bien im­plan­tées.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.