La mol­lesse ne fait pas un chef

Le Mensuel Magazine - - Confidences Partis -

Une fronde sourde se­coue le Par­ti dé­mo­cra­tique li­ba­nais (PDL) de Ta­lal Ars­lan avec l'ap­proche des élec­tions lé­gis­la­tives. De nom­breux cadres, de toutes les com­mu­nau­tés, ont dé­mis­sion­né ou ont ma­ni­fes­té l'in­ten­tion de le faire, si l'émir druze ne dé­cide pas de li­vrer une vé­ri­table ba­taille dans les urnes face au sei­gneur de Mou­kh­ta­ra, Wa­lid Joumblatt. Ces cadres re­prochent à Ta­lal Ars­lan sa «mol­lesse» et son "ali­gne­ment" sur M. Joumblatt, se conten­tant du siège que ce­lui-ci veut bien lui ré­ser­ver. «L'émir est trop à l'écoute de sa mère, la prin­cesse Khaw­la Ars­lan (née Joumblatt), qui lui a in­cul­qué un prin­cipe sa­cro-saint, ce­lui de ne ja­mais pro­vo­quer une cas­sure ir­ré­mé­diable au sein de la com­mu­nau­té druze, même au prix de conces­sions à Wa­lid Joumblatt», ré­vèle un an­cien res­pon­sable du PDL.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.