LES FSI POUR TOUS

Le Mensuel Magazine - - Histoire Revisitée -

En 2009, le dé­pu­té Ah­mad Fat­fat dé­cla­rait dans une in­ter­view à un jour­nal amé­ri­cain que les FSI étaient «l’ar­mée des sun­nites». Tou­te­fois, Achraf Rifi se dé­fend d’avoir re­cons­truit une ins­ti­tu­tion sur me­sure pour une com­mu­nau­té bien dé­ter­mi­née. «J’ai por­té les ef­fec­tifs de 13 000 à 27 000, dit-il. Lorsque j’ai pris la tête de l’ins­ti­tu­tion, les ch­ré­tiens ne re­pré­sen­taient que 27% des ef­fec­tifs. Quand j’ai quit­té mes fonc­tions, ils étaient 40,2%.» Contrai­re­ment aux idées re­çues, les chiites étaient ma­jo­ri­taires aux FSI lorsque le gé­né­ral Rifi est nom­mé di­rec­teur. Il af­firme qu’à tra­vers son ac­tion, il a es­sayé de ré­équi­li­brer la ré­par­ti­tion com­mu­nau­taire au sein de l’ins­ti­tu­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.