BEIRUT YO­GA FES­TI­VAL SOYONS ZEN!

Le Mensuel Magazine - - Événement -

Pour sa 4e édi­tion, le Beirut Yo­ga Fes­ti­val, pre­mier fes­ti­val de yo­ga au Li­ban, s’ins­talle au coeur de la ca­pi­tale, à l’hip­po­drome de Beyrouth, le 16 sep­tembre, et ac­cueille des pro­fes­seurs li­ba­nais et étran­gers. Il est or­ga­ni­sé en col­la­bo­ra­tion avec Car­la Mou­kar­zel, di­rec­trice du Syn­di­cat li­ba­nais des pro­fes­seurs de yo­ga, fon­dé en 2016.

La fon­da­trice et di­rec­trice du Beirut Yo­ga Fes­ti­val, Da­lal Harb, pro­fes­seure de yo­ga, ex-ré­dac­trice en chef d’elle Ara­bia et pré­si­dente de l’as­so­cia­tion Na­fas, a réus­si, en quatre ans, à faire du fes­ti­val un lieu de ren­contre pour plus de la moi­tié des pra­ti­quants de yo­ga, ama­teurs et pro­fes­sion­nels, au Li­ban. L’idée de ce fes­ti­val a ger­mé lors d’une mé­di­ta­tion ma­ti­nale. Elle te­nait à or­ga­ni­ser un fes­ti­val, of­frir une pla­te­forme, même pour une jour­née, pour in­vi­ter les gens à res­pi­rer. «Je vou­lais les ai­der à faire une pause et re­con­nec­ter avec leur res­pi­ra­tion, à ex­pé­ri­men­ter le temps avec une pers­pec­tive dé­nuée de stress. Tout ce­la, na­tu­rel­le­ment, à tra­vers le yo­ga et la mé­di­ta­tion. Beirut Yo­ga Fes­ti­val est tout ce­la à la fois», ex­plique-t-elle. Il s’adresse à toute per­sonne qui sou­haite s’ini­tier à cette dis­ci­pline, ain­si qu’à tous ses adeptes.

UN PRO­GRAMME VA­RIÉ. Le fes­ti­val pro­pose plu­sieurs li­gnées et écoles de yo­ga: ha­tha yo­ga, yo­ga phy­sique (ash­tan­ga yo­ga, vi­nya­sa...), kun­da­li­ni yo­ga (éveillant l’éner­gie vi­tale qui cir­cule le long de la co­lonne ver­té­brale), pra­naya­ma (pra­tique du souffle), yo­ga ni­dra ou en­core le yo­ga du som­meil (pra­tique de mé­di­ta­tion qui aide à se li­bé­rer des émo­tions né­ga­tives et à re­trou­ver une bonne qua­li­té de som­meil). L’évé­ne­ment re­groupe, comme chaque an­née, des pro­fes­seurs de yo­ga et des gué­ris­seurs cer­ti­fiés qui pro­posent des cours, se­lon les dif­fé­rentes écoles de pra­tique, adap­tés à tous les âges et aux ca­pa­ci­tés de chaque par­ti­ci­pant. Au me­nu

éga­le­ment, des ses­sions de mé­di­ta­tion et de gué­ri­son.

La nou­veau­té de la 4e édi­tion, le Know­ledge Space, traite de la théo­rie et de la pra­tique du yo­ga (45 mi­nutes de con­fé­rence par thé­ma­tique). Au pro­gramme cette an­née, Le yo­ga et les ma­la­dies chro­niques et L’éner­gie fé­mi­nine et son as­si­mi­la­tion. Les pro­fes­seurs de yo­ga li­ba­nais et étran­gers et les hea­lers ré­par­tissent leurs cours sur toute la jour­née. Ils offrent aux par­ti­ci­pants des séances se­lon les dif­fé­rentes écoles du do­maine, adap­tées à tous les âges et res­pec­tant les li­mites de cha­cun. Au ren­dez-vous éga­le­ment, des stands de pro­duits or­ga­niques et na­tu­rels du ter­roir li­ba­nais et d’autres pro­po­sant le ma­té­riel de yo­ga.

En pa­ral­lèle, sont pré­vues plu­sieurs confé­rences à l’uni­ver­si­té libanaise (fa­cul­té des Sciences), en col­la­bo­ra­tion avec le Syn­di­cat li­ba­nais des en­sei­gnants du yo­ga, pré­si­dé par Car­la Mou­kar­zel.

UN MODE DE VIE. Le mot yo­ga si­gni­fie union. La pra­tique du yo­ga har­mo­nise le corps, l’es­prit et l’âme. Ré­gu­lière, elle as­sure équi­libre, re­laxa­tion, dis­ci­pline, san­té, joie... Sur le plan phy­sique, le yo­ga pré­serve la san­té. Il baisse la ten­sion ar­té­rielle, amé­liore la cir­cu­la­tion san­guine, ren­force les muscles et com­bat l’in­som­nie, par­ti­cu­liè­re­ment à tra­vers la re­laxa­tion. Sur le plan spi­ri­tuel, cette pra­tique aide à l’ap­port d’une cer­taine paix in­té­rieure. La concen­tra­tion sur la res­pi­ra­tion en pra­ti­quant les asa­nas (pos­tures phy­siques du yo­ga) ap­porte la clar­té à l’es­prit et aide au rap­pro­che­ment du vrai soi in­té­rieur. Le yo­ga n’est ni un hob­by ni un sport, mais un mode de vie qu’on dé­cide d’adop­ter. Il est à la fois phy­sique, men­tal et spi­ri­tuel. C’est en ce sens que le fes­ti­val n’est plus uni­que­ment un fes­ti­val de yo­ga mais de bien-être. Par consé­quent, il est dé­sor­mais in­con­tour­nable pour les pro­fes­sion­nels de cui­sine «saine» au Li­ban et de tout un ré­seau de pro­fes­sion­nels du sec­teur de la san­té et du bien-être.

UN FES­TI­VAL DE BIEN-ÊTRE De par son pro­gramme riche et va­rié, et la na­ture di­ver­si­fiée du yo­ga, cet évé­ne­ment de­vient un fes­ti­val de bien-être.

LE YO­GA HAR­MO­NISE LE CORPS, L’ÂME ET L’ES­PRIT.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.