LE CA­FÉ

Un mar­ché en pleine ex­pan­sion

Le Mensuel Magazine - - Sommaire -

Ces der­nières an­nées, l’es­pres­so, le ca­fé amé­ri­cain et le Nes­ca­fé se sont in­vi­tés dans nos ha­bi­tudes. Ces nou­veaux pro­duits pour­raient-ils s’in­té­grer d’une ma­nière per­ma­nente dans les cou­tumes de notre pays? Pre­nant goût aux di­vers dé­ri­vés du ca­fé tra­di­tion­nel turc au fil de ses voyages, le Li­ba­nais est de­ve­nu exi­geant et ex­pert en termes de qua­li­té, de goût, d’arôme, de sé­lec­tion de grains de ca­fé et du pro­ces­sus de tor­ré­fac­tion. Ce der­nier est sus­cep­tible de chan­ger to­ta­le­ment le goût du ca­fé.

Avec en­vi­ron 5 kg de ca­fé par ha­bi­tant par an, le Li­ban fait par­tie des vingt plus gros consom­ma­teurs au monde. Dans le pe­lo­ton de tête des bois­sons les plus consom­mées dans le monde après l’eau, deuxième mar­chan­dise la plus ven­due après le pé­trole, le ca­fé est ap­pa­ru, au fil des an­nées, comme une bois­son uni­ver­selle. Que de contrats et de projets ont été conclus au­tour d’un ca­fé pris sur une ter­rasse. Au Li­ban, on aime boire son ca­fé à toute heure de la jour­née, par plai­sir ou par ha­bi­tude. Les en­jeux sont co­los­saux au pays du Cèdre, mais le ca­fé n’est pas bon mar­ché et la plé­thore de marques ne fa­ci­lite pas le choix du client. Il y a donc de bonnes rai­sons de se de­man­der si le ca­fé orien­tal conti­nue­ra de ré­gner en maître des lieux?

Il est dif­fi­cile d’ob­te­nir des chiffres pré­cis sur le sec­teur. Les sta­tis­tiques qui ont été adop­tées font

La pro­duc­tion de ca­fé est en de­ça de la de­mande.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.