LES ÉTATS-UNIS AU LE­VANT

Le Mensuel Magazine - - Sommaire - PAR MONA ALAMI (À WA­SHING­TON)

Une stra­té­gie in­co­hé­rente

L’ad­mi­nis­tra­tion amé­ri­caine a im­po­sé dé­but jan­vier de nou­velles sanc­tions vi­sant des par­ti­cu­liers et des en­tre­prises soup­çon­nés de liens avec le Hezbollah. En pre­nant cette dé­ci­sion, la Mai­son-blanche es­père li­mi­ter l’in­fluence de l’iran au Moye­no­rient, et plus par­ti­cu­liè­re­ment au Li­ban, en Syrie et en Irak.

eu­ro­péens de re­né­go­cier l’ac­cord sur le dos­sier nu­cléaire avec l’iran sous une pé­riode de 120 jours, me­na­çant de s’en re­ti­rer. En fé­vrier, le Dé­par­te­ment du Tré­sor a com­mu­ni­qué de nou­velles me­sures prises à l’en­contre de six per­sonnes et sept en­tre­prises ba­sées au Li­ban, en Irak et en Afrique de l’ouest, ces me­sures tom­bant dans le cadre d’une pre­mière vague de sanc­tions ci­blant les ré­seaux fi­nan­ciers li­cites et illi­cites du Hezbollah.

De même, en jan­vier, le se­cré­taire d’état Rex Tiller­son a fait connaître la nou­velle politique du gou­ver­ne­ment en­vers la Syrie, fon­dée sur plu­sieurs ob­jec­tifs, no­tam­ment le main­tien à long terme de forces américaines en Syrie, l’ex­pan­sion de la mis­sion des forces mi­li­taires américaines com­pre­nant non seule­ment la lutte contre l’etat is­la­mique mais éga­le­ment contre l’in­fluence de l’iran en Syrie; la «sta­bi­li­sa­tion» de la Syrie par le biais d’une aide hu­ma­ni­taire, éco­no­mique et politique aux zones sous contrôle de l’op­po­si­tion et l’or­ga­ni­sa­tion d’élec­tions na­tio­nales sous la su­per­vi­sion des Na­tions unies; et fi­na­le­ment s’as­su­rer le ral­lie­ment du peuple sy­rien afin de for­cer le pré­sident sy­rien Ba­char el-as­sad à dé­mis­sion­ner.

Cet agenda reste tou­te­fois do­mi­né par l’ac­cord sur le nu­cléaire. «La prio­ri­té du pré­sident Do­nald Trump reste (la ré­vi­sion) de l’ac­cord ira­nien sur le nu­cléaire (le JCPOA), du fait qu’il est in­ex­tri­cable de l’ef­fort pour contrer l’in­fluence de l’iran. Le Congrès amé­ri­cain est éga­le­ment pré­oc­cu­pé par cer­taines failles de l’ac­cord et par le fait que le pro­gramme ba­lis­tique n’ait pas été in­clu dans ce der­nier. Si M. Trump dé­cide de ne pas le­ver les sanc­tions,

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.