LA «BRÈCHE DES JI­HA­DISTES»

Le Mensuel Magazine - - Sé­cu­ri­té -

Il y a quelques se­maines, un dan­ge­reux ji­ha­diste pa­les­ti­nien, Mo­ham­mad Ha­mad, soi­gné à l'hô­pi­tal gou­ver­ne­men­tal Ra­fic Ha­ri­ri à Bey­routh alors qu'il était en état d'ar­res­ta­tion, avait trom­pé la vi­gi­lance de ses gar­diens et des in­fir­miers. Il avait réus­si à re­ga­gner le camp de Aïn el-hé­loué par une brèche se­crète, ap­pe­lée «l'ou­ver­ture des rails». L'ar­mée li­ba­naise avait dé­cou­vert cette voie, em­prun­tée par des ji­ha­distes, pour en­trer et sor­tir du camp. Il s'agit d'une lourde porte en fer, qui a été condam­née. Tou­te­fois, des ha­bi­tants du camp avaient ma­ni­fes­té pour ré­cla­mer sa réou­ver­ture, ar­guant du fait que sa fer­me­ture leur com­pli­quait la vie quo­ti­dienne. La porte a donc été ré­ou­verte et pla­cée sous haute sur­veillance. En contre­par­tie de cette me­sure, l'ar­mée ré­clame que Ha­mad lui soit li­vré. Elle at­tend tou­jours.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.