Scé­na­rio apo­ca­lyp­tique

L'Hebdo Magazine - - CONFIDENCES LIBAN -

La guerre fi­nan­cière US contre le Hez­bol­lah et son éven­tuelle es­ca­lade pour­raient don­ner lieu à trois ré­ac­tions, comme le rap­portent des mi­lieux proches de l’axe de la Ré­sis­tance. Cette me­nace sur la sta­bi­li­té na­tio­nale et ce sa­bo­tage des in­té­rêts des Li­ba­nais sont per­çus comme une agres­sion ex­té­rieure qui né­ces­site des ré­ac­tions mus­clées. La pre­mière vi­se­rait à as­su­rer la pro­tec­tion d’une cen­taine de mil­lions de ci­toyens rat­ta­chés au cycle éco­no­mique de la so­cié­té «ré­sis­tante», en leur four­nis­sant l’eau, le cou­rant élec­trique et les ser­vices pu­blics. La deuxième, dont le but est d’em­pê­cher l’ef­fon­dre­ment de l’Etat li­ba­nais dû à la guerre fi­nan­cière is­raé­lo-amé­ri­caine li­vrée contre lui, mè­ne­ra à la prise de contrôle du Li­ban par le Hez­bol­lah et ses al­liés, ex­cep­tion faite du mo­ha­fa­za du Nord qui se­ra le théâtre de conflits ar­més entre forces ad­verses. La troi­sième ré­ac­tion vien­drait ba­layer le com­plexe mi­li­taire et de ren­sei­gne­ments oc­ci­den­tal in­fil­tré dans le pays et qui re­groupe des mil­liers de ci­toyens des pays oc­ci­den­taux, dont les sol­dats de la Fi­nul au Sud, les di­plo­mates, jour­na­listes et em­ployés dans des so­cié­tés et as­so­cia­tions lo­cales et in­ter­na­tio­nales. Ce scé­na­rio apo­ca­lyp­tique pour­rait-il se concré­ti­ser sans le feu vert de Té­hé­ran? Grandes chances d’amé­lio­ra­tion du cli­mat entre le mou­ve­ment Amal et le Cou­rant pa­trio­tique libre (CPL), se­lon les pré­vi­sions de sources is­sues du 8 mars. Avec l’apla­nis­se­ment des di­ver­gences ai­guës sur le dos­sier éner­gé­tique, la ten­dance est à la dé­tente. Le pré­sident Na­bih Berry sou­haite, comme il l’a dit, que les dix blocs éner­gé­tiques soient sou­mis à ad­ju­di­ca­tion pour confir­mer et pro­té­ger les droits du Li­ban, peu im­porte le bloc à par­tir du­quel cette opé­ra­tion se­ra lan­cée. C’est pour­quoi le chef de l’As­sem­blée in­siste sur l’ins­crip­tion im­mé­diate des deux dé­crets sur les res­sources ga­zières à l’ordre du jour du Con­seil des mi­nistres. Il bé­né­fi­cie en ce­la de l’ap­pui dé­cla­ré du dé­pu­té Wa­lid Joum­blatt, de ce­lui du Pre­mier mi­nistre Tam­mam Sa­lam et donc du pré­sident Saad Ha­ri­ri. Cette ini­tia­tive vient mettre un terme à la dis­corde entre Amal et le CPL sur les blocs dont l’ex­ploi­ta­tion est prio­ri­taire et qui sont, de l’avis du mi­nistre Ge­bran Bas­sil, ceux de Beyrouth et de Ba­troun, sa­chant que les blocs 8 et 9 du Sud sont par­ta­gés entre le Li­ban et Is­raël et qu’il est im­pos­sible d’en ti­rer pro­fit sans un tra­cé des fron­tières ma­ri­times qui re­lève de l’Onu. Si ces pré­vi­sions se concré­tisent, le tra­fic s’an­nonce dense entre Aïn el-Ti­né et Ra­bié.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.