EN PRI­VÉ...

L'Hebdo Magazine - - CONFIDENCES LIBAN -

Le gé­né­ral Mi­chel Aoun, chef du Bloc par­le­men­taire du Chan­ge­ment et de la Ré­forme, se­ra élu pré­sident, cet été. C’est ce qu’af­firment des per­son­na­li­tés proches de Da­mas. In­ter­ro­gées sur les mo­tifs der­rière cet op­ti­misme dé­me­su­ré à l’ombre de la pour­suite du bras de fer ré­gio­na­loin­ter­na­tio­nal en Sy­rie, elles ré­pondent: «Nous dé­te­nons des in­fos et des don­nées». Pour cer­tains, la can­di­da­ture du gé­né­ral de Ra­bié est comme un fait ac­com­pli pour les com­po­santes po­li­tiques et les par­ties ex­té­rieures concer­nées par cette échéance. Mais ce­la n’im­plique pas for­cé­ment le re­tour de Saad Ha­ri­ri au Sé­rail. D’après ces mêmes sources, le ve­to saou­dien a ca­po­té et les Amé­ri­cains ap­prouvent dé­sor­mais le re­tour du gé­né­ral Aoun à Baab­da. Abor­dant le dia­logue na­tio­nal, elles sou­lignent «l’en­tente élec­to­rale» entre Ra­bié et Aïn el-Ti­né sur le prin­cipe du scru­tin pro­por­tion­nel et le re­fus de la re­lance de la loi de 1960. «Les po­li­tiques eu­ro­péennes, in­cluant les conci­lia­bules me­nés par Pa­ris, res­tent tou­te­fois dé­pen­dantes de Wa­shing­ton», disent-elles.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.