BY­BLOS

L'Hebdo Magazine - - TOURISME -

Pour An­tho­ny Ra­hayel, «By­blos c’est les Phé­ni­ciens, le Li­ban d’an­tan et le vieux souk. By­blos est le contraste de l’an­cien et du renouveau. C’est le tou­risme, les sa­veurs du monde, c’est prendre un verre dans un des bars du vieux souk. By­blos est la jeu­nesse, le Bon­heur! C’est la fraî­cheur, c’est l’été». Pour cette pre­mière étape, c’est un pe­tit­dé­jeu­ner que re­com­mande le gour­met li­ba­nais à By­blos. «Il faut goû­ter le kaak mham­mas de Jbeil, cette grosse boule de pain cro­quante et par­se­mée de grains de sé­sames noirs. A dé­gus­ter tout sim­ple­ment avec un peu de lab­né et d’huile d’olive, c’est juste le bon­heur. Pour le pois­son, je pré­co­nise de faire quelques ki­lo­mètres de plus pour vi­si­ter la jo­lie ci­té de Ba­troun et s’y ar­rê­ter afin de dé­gus­ter un sand­wich de pois­sons».

BIEN BOIRE, LA ROUTE DU VIN

Le Li­ban compte au­jourd’hui 55 pro­duc­teurs de vins. Il y a les plus connus bien sûr, mais An­tho­ny in­vite les cu­rieux à al­ler cher­cher les pe­tits pro­duc­teurs. «Pour une jo­lie ba­lade, il ne faut pas man­quer les do­maines de Ba­troun et bien sûr ceux de la Bé­kaa. Il faut goû­ter le blanc de Ka­wan et le rouge d’Ixir», pré­co­nise An­tho­ny Ra­hayel.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.