DEUX

L'Hebdo Magazine - - SEMAINE POLITIQUE -

POIDS DEUX ME­SURES

Les mi­lieux aou­nistes s’in­ter­rogent sur la rai­son de pro­ro­ger le man­dat du gé­né­ral Mohammad Kheir, alors qu’il exis­tait une en­tente po­li­tique et que les mi­nistres du CPL avaient dé­cla­ré qu’ils étaient fa­vo­rables à n’im­porte quel nom avan­cé par le Cou­rant du fu­tur et n’avaient de pro­blème avec au­cun nom. Pour­quoi le Fu­tur ob­tient-il la pro­ro­ga­tion du se­cré­taire gé­né­ral du haut co­mi­té de la Dé­fense? Pour­quoi Wa­lid Joumblatt ob­tient-il la no­mi­na­tion d’un nou­veau chef d’état-ma­jor? Et pour­quoi le gé­né­ral Michel Aoun n’ob­tient pas la no­mi­na­tion d’un nou­veau com­man­dant en chef de l’ar­mée, alors qu’il est tout à fait dis­po­sé à ne pas nom­mer une al­ter­na­tive et ré­clame l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe de l’an­cien­ne­té et ac­cepte tout of­fi­cier qui ob­tien­drait la ma­jo­ri­té des voix? Pour­quoi est-il pos­sible de nom­mer un nou­veau chef d’état-ma­jor en l’ab­sence d’un pré­sident de la Ré­pu­blique et pas pos­sible pour le chef de l’ar­mée?

Sayyed Has­san Nasrallah l’a af­fir­mé fran­che­ment: le Hez­bol­lah est dis­po­sé à co­opé­rer sur le dos­sier pré­si­den­tiel.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.