L’am­bas­sa­drice mon­diale Dr Sal­wa Ghad­dar You­nès au 4e Moun­ta­da pour la paix à Abu Dha­bi

Prestige (Lebanon) - - Abu Dhabi En Parle -

Grand évé­ne­ment à Abu Dha­bi: le 4e Moun­ta­da pour la conso­li­da­tion de la paix dans les so­cié­tés mu­sul­manes, con­grès pla­cé sous le pa­tro­nage de Son Al­tesse Cheikh Ab­dal­lah Bin Zayed Al Na­hayan, mi­nistre des Af­faires étran­gères et de Co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale aux Emi­rats Arabes Unis. 700 grands re­li­gieux et une élite de per­son­na­li­tés mon­diales re­pré­sen­tant di­vers cou­rants de pen­sée et cultu­rels, ont par­ti­ci­pé aux tra­vaux du Moun­ta­da qui se sont pour­sui­vis pen­dant trois jours dans la ca­pi­tale des Emi­rats avec pour titre: « La paix in­ter­na­tio­nale et la peur de l’Is­lam... Bar­rer la route à l’ex­tré­miste. » C’est Cheikh Na­hayan Bin Mou­ba­rak Al Na­hayan, mi­nistre de la To­lé­rance aux EAU, qui a inau­gu­ré les tra­vaux de la pre­mière séance du Con­grès avec un speech sou­li­gnant l’uti­li­té du dia­logue et de l’en­tente dans les so­cié­tés mal­gré la fa­ci­li­té de com­mu­ni­ca­tion avec les moyens nou­veaux dans le monde ac­tuel; speech met­tant aus­si l’ac­cent sur l’im­por­tance de l’enseignement afin de ré­vi­ser des concep­tions er­ro­nées et for­mer des al­liances réus­sies dans tous les pays grou­pant mu­sul­mans et non mu­sul­mans. « L’Is­lam ne re­pré­sente pas un dan­ger pour les so­cié­tés, c’est une re­li­gion cé­leste de to­lé­rance dont sont fiers ses fi­dèles. » Dans son al­lo­cu­tion, le pré­sident du Moun­ta­da Cheikh Ab­dal­lah Bin Bih, a loué no­tam­ment le rôle de l’Etat des Emi­rats qui ac­cueille ce Con­grès de­puis ses dé­buts, fai­sant part du lan­ce­ment d’une « en­cy­clo­pé­die de la paix » et pré­sen­tant une feuille de route pour re­mé­dier à ce que l’on ap­pelle « l’is­la­mo­pho­bie » . Re­pré­sen­tant l’Or­ga­ni­sa­tion de la Fa­mille Arabe, l’am­bas­sa­drice mon­diale Dr Sal­wa Ghad­dar You­nès a pro­non­cé une al­lo­cu­tion pour la cir­cons­tance, as­su­rant que le Moun­ta­da pour la conso­li­da­tion de la paix dans les so­cié­tés mu­sul­manes re­pré­sente une grande oc­ca­sion pour cor­ri­ger l’image de l’Is­lam en Oc­ci­dent et pour prendre une po­si­tion unie face à la grande af­faire de Jé­ru­sa­lem. Dr Sal­wa You­nès de­vait sou­li­gner que cette 4e édi­tion du Moun­ta­da per­met à tra­vers les idées et ex­pé­riences de ses par­ti­ci­pants, une ana­lyse scien­ti­fique ob­jec­tive des causes des ap­pré­hen­sions entre mu­sul­mans et autres, elle per­met aus­si de par­ve­nir à des ré­flexions nou­velles contri­buant à sou­te­nir les ef­forts des sages au ser­vice de la paix mon­diale et de l’amour entre hu­mains. Elle a ajou­té que la te­nue de ce Moun­ta­da sur la terre pacifique d’Abu Dha­bi fa­vo­rise les idées lu­mi­neuses et la réa­li­sa­tion d’ini­tia­tives bé­né­fiques pour dé­pas­ser cette crise et par­ve­nir à une co­exis­tence heu­reuse entre les re­li­gions.

Au pre­mier rang du Moun­ta­da, Dr Sal­wa You­nès et des per­son­na­li­tés.

Cheikh Mo­ha­mad El Is­sa se­cré­taire gé­né­ral de la Ligue du Monde mu­sul­man au mi­cro.

Cheikh Ab­dal­lah Bin Bih en­trant au Moun­ta­da avec l’am­bas­sa­drice mon­diale Dr Sal­wa Ghad­dar You­nès.

Cheikh Ab­dal­lah Bin Bih au mi­cro.

... du conseiller spé­cial du Se­cré­taire gé­né­ral de l’ONU

L’am­bas­sa­drice You­nès en com­pa­gnie du Mé­tro­po­lite des Coptes...

... et du pré­sident d’un pays afri­cain.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.