Q

Special Madame Figaro - - Mags -

J’ai tou­jours eu en­vie de lan­cer ma propre col­lec­tion de chaus­sures mais j’avais des dif­fi­cul­tés à trou­ver le bon par­te­naire. Peut-être parce que je me suis tou­jours ima­gi­née aux cô­tés de George Mal­ke­mus III, le PDG de Ma­no­lo Blah­nik. J’ai en­fin re­trou­vé le cou­rage de l’ap­pe­ler et c’est comme ça que la col­lec­tion SJP a vu le jour. Nous sommes tous les deux ar­ri­vés à New York au mi­lieu des an­nées 70 et donc nous avons été ins­pi­rés par les mêmes cou­leurs, les mêmes styles et les an­ciens créa­teurs. Tra­vailler à ses cô­tés est vrai­ment un rêve de­ve­nu réa­li­té, et je suis très fière des chaus­sures que nous avons conçues, et qu’on offre il y a dé­jà trois ans. Nous avons eu l’idée de lan­cer notre pre­mière col­lec­tion de pe­tites robes noires, SJP LBD, l’an­née pas­sée et nous sommes im­pa­tients à l‘idée de dé­ve­lop­per la col­lec­tion pro­chai­ne­ment. Notre pre­mière ligne LBD, ap­pe­lée « Title », est fiè­re­ment fa­bri­quée aux Etats-Unis. Les deux sont tout aus­si im­por­tants, et vous ne pou­vez avoir au­cun des deux si la chaus­sure n’est pas conçue avec du cuir et des ma­té­riaux de qua­li­té. Nous ra­jou­tons un ca­pi­ton­nage ad­di­tion­nel sous la plante du pied puisque c’est là où il y a le plus de pres­sion. D’ailleurs, j’es­saye chaque échan­tillon et si la coupe n’est pas parfaite je re­fais quelques ajus­te­ments.

Dès le dé­but, ce fut une condi­tion non né­go­ciable pour nous deux. Chaque chaus­sure de notre col­lec­tion est fa­bri­quée à la main par des ar­ti­sans tos­cans, cordonniers de­puis trois gé­né­ra­tions. Notre mis­sion Chaque chaus­sure est conçue par George et moi-même. Et bien que notre re­la­tion avec les chaus­sures soit bien étu­diée et peut-être pas aus­si ob­ses­sion­nelle que celle de Car­rie, je pense qu’il existe néan­moins des si­mi­li­tudes en termes de ce qui nous at­tire tous. Qui n’ap­pré­cie pas une belle paire de san­dales à la­nières? Je di­rais les deux. Mais je suis éga­le­ment une pro­duc­trice, une femme d’af­faires, une ma­man, une amie, une soeur et une fille. C’est in­juste de se dé­fi­nir en tant qu’une seule chose. Un jean et un sweat gris. Nous étions ra­vis lorsque Le Lob­by nous a pro­po­sé d’être notre par­te­naire ex­clu­sif au Li­ban. C’était un ter­ri­toire qu’on n’avait pas at­teint mais qui était sû­re­ment sur notre ra­dar. L’équipe de Le Lob­by est très ta­len­tueuse et sé­lec­tionne des looks ma­gni­fiques et in­tem­po­rels de tous les coins du monde. C’est un hon­neur et un pri­vi­lège d’y être in­clus. J’ai hâte de vi­si­ter le Li­ban un jour et j’es­père le faire le plus tôt pos­sible. La seule chose qui pour­rait être plus ex­ci­tante que de vi­si­ter Le Lob­by c’est de goû­ter aux cé­lèbres plats li­ba­nais ! Dites-vous qu’il n’existe pas de règles et faites tou­jours ce qui vous fait sen­tir bien dans votre peau. La col­lec­tion SJP est en vente ex­clu­si­ve­ment à la bou­tique Le Lob­by, 136 rue Al­len­by, centre-ville Tél : 01 986 860 - Ins­ta­gram: @le­lob­byof­fi­cial

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.