ÇA SE RAFRAÎCHIT POUR LA JEU­NESSE

Le Quotidien (Luxembourg) - - Vorderseite -

Marc Tho­mé (coach de la Jeu­nesse) : «Mais qui c'est cet ar­bitre? Son rôle, ce n'est pas de pro­té­ger les joueurs? N'Diaye est cas­sé : Il a un trou comme ça (NDLR : il mime la taille d'une pièce de deux eu­ros) der­rière le pied. L'autre (NDLR : Ina­cio) l'a tué. Il est par­ti à l'hô­pi­tal. C'est en pre­mière pé­riode qu'on perd ce match. On au­rait dû le tuer là, mais on n'a pas mis nos oc­ca­sions.»

Dan San­tos (coach de Hamm) : «On a ga­gné phy­si­que­ment ce match en met­tant la Jeu­nesse au pied du mur en deuxième pé­riode. À la pause, mes gars ont dit qu'ils ga­gne­raient s'ils s'ar­ra­chaient. Ils ont eu rai­son. Quant à la faute sur N'Diaye, jaune, rouge, ce n'est pas à moi de ju­ger. Il ar­rive par der­rière oui, mais il glisse sur ce ter­rain gras. C'est to­ta­le­ment in­vo­lon­taire, même si évi­dem­ment, c'est faute. Mais Mo­kra­ni aus­si a dû être re­cou­su à la pause pour le même pro­blème.»

An­drade (au pre­mier plan), mal­me­né toute la pre­mière pé­riode par Ad­ler, a pris sa re­vanche en deuxième mi-temps.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.