Cham­pagne, le nuage bleu

Le Quotidien (Luxembourg) - - Détente -

Dé­bou­cher une bou­teille de cham­pagne sto­ckée à 20 °C dé­gage un très éphé­mère nuage plus froid que la glace et bleu comme le ciel (pho­to : Équipe Ef­fer­ves­cence, Cham­pagne et Ap­pli­ca­tions/URCA), se­lon une étude pu­bliée jeu­di. À l'aide de ca­mé­ras à très haute vi­tesse, les cher­cheurs fran­çais ont pu mettre en évi­dence ce phé­no­mène «jus­qu'alors ja­mais ob­ser­vé» qui ne dure que 2 ou 3 mil­li­se­condes. Avec des bou­teilles conser­vées à 6 et 12 de­grés, c'est un nuage blanc que forme la conden­sa­tion, consti­tué de mi­nus­cules gout­te­lettes d'eau. Sto­cké à 20 de­grés, le di­oxyde de car­bone et les va­peurs d'eau conte­nus dans le col de la bou­teille at­teignent une telle pres­sion (de l'ordre de 8 bars) que lorsque l'on fait sau­ter le bou­chon, les gaz qui s'échap- pent chutent à des tem­pé­ra­tures de l'ordre de -90 °C. «Le nuage bleu­té a pour ori­gine la trans­for­ma­tion du CO2 ga­zeux en de mi­nus­cules paillettes de neige car­bo­nique qui dif­fusent alors la lu­mière am­biante. Ce nuage bleu a la même ori­gine phy­sique que la cou­leur bleue du ciel», a ex­pli­qué Gé­rard Li­ger-Be­lair, de l'uni­ver­si­té de Reims-Cham­pagne-Ar­denne en France, co­au­teur de l'étude pu­bliée dans Scien­ti­fic Re­ports.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.