At­ta­quées à coups de mar­teau

CHALON-SUR-SAÔNE Un homme ha­billé en noir ayant crié «Al­lah Ak­bar» a bles­sé deux femmes près du centre-ville.

Le Quotidien (Luxembourg) - - Faits De Société -

Deux femmes ont été agres­sées à coups de mar­teau ven­dre­di dans les rues de Chalon-sur-Saône, dans le centre-est de la France, par un homme «vê­tu de noir » qui « au­rait crié Al­lah Ak­bar» et était tou­jours re­cher­ché ven­dre­di soir, se­lon le par­quet et la pré­fec­ture. «Au­cune piste n'est pri­vi­lé­giée quant au pro­fil de l'au­teur», a in­di­qué le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Chalon-sur-Saône Da­mien Sa­var­zeix, n'ex­cluant ni une piste ter­ro­riste ni une piste psy­chia­trique. «Le par­quet an­ti­ter­ro­riste a été in­for­mé et suit le dos­sier» mais au­cune dé­ci­sion sur sa sai­sie n'a pour l'heure été prise, a-t-il pré­ci­sé. Un peu plus tôt, une source proche de l'en­quête avait in­di­qué que le pro­fil de l'au­teur semble être ce­lui d'un dés­équi­li­bré.

Les vic­times cho­quées

Les deux femmes ont été bles­sées lé­gè­re­ment. L'une d'entre elles a été frap­pée «à l'ar­rière de la tête», se­lon un com­mu­ni­qué du par­quet et de la pré­fec­ture. Son état a né­ces­si­té quatre points de su­ture. «Les deux vic­times sont cho­quées», a pré­ci­sé le com­mu­ni­qué, ajou­tant que les agres­sions ont eu lieu ven­dre­di «en fin de ma­ti­née» et «à quelques mi­nutes d'in­ter­valle à proxi­mi­té du centre-ville». L'agres­seur «a aus­si­tôt pris la fuite et ne s'est pas ma­ni­fes­té de­puis». L'homme n'avait pas été re­trou­vé en fin de jour­née par les forces de l'ordre. Une cin­quan­taine de po­li­ciers pour­sui­vaient les in­ves­ti­ga­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.