«Un pi­lier de notre éco­no­mie»

Le Quotidien (Luxembourg) - - Dossier Cybercriminalité -

La cy­ber­sé­cu­ri­té de­vient un fac­teur cru­cial, un pi­lier de notre po­li­tique éco­no­mique, car si on veut dé­ve­lop­per le sec­teur des FinTech, il est in­dis­pen­sable d'of­frir un environnement di­gi­tal le plus sé­cu­ri­sé pos­sible», a confié Fran­cine Clo­se­ner au

Quo­ti­dien.

«Le C3 doit donc de­ve­nir une ré­fé­rence na­tio­nale et in­ter­na­tio­nale en la ma­tière», pour­suit la se­cré­taire d'État à l'Éco­no­mie. Le Luxem­bourg, avec des ini­tia­tives comme le Cir­cl (Com­pu­ter In­ci­dent Res­ponse Cen­ter Luxem­bourg) ou Mo­narc (Mé­thode op­ti­mi­sée d'ana­lyse des risques), avait dé­jà une bonne ré­pu­ta­tion. Mais le C3 offre «un ins­tru­ment qui nous man­quait, puis­qu'il s'adresse aux grandes en­tre­prises qui ont une équipe IT et qui peuvent ve­nir ici tes­ter si leurs pro­grammes et plans de sé­cu­ri­té sont op­ti­males». Le C3 s'adresse aus­si «aux PME qui ont des pres­ta­taires ex­té­rieurs pour leur IT, et qui peuvent faire ve­nir leur équipe ici pour les for­mer aux bons ré­flexes». En­fin, «Les start-up peuvent ve­nir ici tes­ter les pro­duits qu'ils sont en train de dé­ve­lop­per, pour vrai­ment convaincre leurs clients que leur pro­gramme est per­for­mant et fiable, donc c'est un for­mi­dable ou­til!»

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.