Gas­quet dé­fie­ra Fe­de­rer

MAS­TERS 1000 DE SHAN­GHAI Ri­chard Gas­quet a mis fin, hier, à l'em­bel­lie de Gilles Si­mon et dé­fie­ra lors des quarts Ro­ger Fe­de­rer qui a pour­sui­vi sa route sans ac­croc.

Le Quotidien (Luxembourg) - - Tennis Sports -

Le Suisse n'a pas trem­blé, pas plus que l'Es­pa­gnol Ra­fael Na­dal, qui a écra­sé un nou­vel ad­ver­saire pour at­teindre éga­le­ment les quarts de fi­nale du tour­noi.

De­puis qu'il a joué – et ga­gné – un tour­noi Chal­len­ger (deuxième division du tennis) en Po­logne mi-sep­tembre, Gas­quet re­trouve pe­tit à pe­tit ses sen­sa­tions au ni­veau phy­sique.

Il fal­lait de l'en­du­rance et du sang­froid pour ve­nir à bout après 2 h 42 de jeu de Gilles Si­mon (7-5, 6-7 (5/7), 6-3) qui, même me­né au score, n'a ja­mais ab­di­qué écar­tant même quatre balles de match dans le der­nier set avant de cé­der.

Le Fran­ci­lien de 32 ans a re­trou­vé le sou­rire en Chine après de longs mois dif­fi­ciles en termes de ré­sul­tats. Il avait bat­tu un membre du top 10, le Belge Da­vid Gof­fin (10e) mer­cre­di, pour la pre­mière fois de­puis un an. Mais Gas­quet, qui avait dé­jà dû ba­tailler en trois sets lors des deux tours pré­cé­dents, s'est mon­tré plus so­lide dans cette par­tie conclue sur un ace. Avec cette vic­toire, le Fran­çais marque des points au­près du ca­pi­taine Yan­nick Noah en vue de la fi­nale de Coupe Da­vis contre la Bel­gique (24-26 no­vembre à Ville­neuve-d'Ascq), alors que Jo-Wil­fried Tson­ga est tou­jours bles­sé à un ge­nou et que Lu­cas Pouille peine à dé­cro­cher de bons ré­sul­tats (bat­tu au 2e tour par Fa­bio Fo­gni­ni).

Il en mar­que­ra da­van­tage s'il réa­lise un ex­ploit contre Fe­de­rer, qu'il n'a plus bat­tu de­puis 2011 (15 à 2 pour le Suisse au to­tal). Après un pre­mier set ac­cro­ché contre l'Ukrai­nien Alexan­dr Dol­go­po­lov, le n° 2 mon­dial a dé­rou­lé son jeu pour bou­cler la par­tie en à peine une heure (6-4, 6-2).

Un peu plus tôt, Na­dal a été im­pi­toyable avec l'Ita­lien Fa­bio Fo­gni­ni, ba­layé en deux pe­tits sets (6-3, 6-1). Le n° 1 mon­dial, ti­tré à Pé­kin di­manche, n'avait per­du que trois jeux lors de son en­trée en lice mer­cre­di contre l'Amé­ri­cain Ja­red Do­nald­son (6-1, 6-2).

Del Po­tro, ren­ver­sant face à Zve­rev

À ce train-là, l'Es­pa­gnol se rap­proche en­core da­van­tage d'une qua­trième an­née ter­mi­née en haut du clas­se­ment mon­dial après 2008, 2010 et 2013. Et il peut es­pé­rer sou­le­ver en­fin le tro­phée à Shan­ghai, l'un des rares Mas­ters 1000 ab­sent de son pal­ma­rès (avec Pa­ris-Ber­cy).

À moins que Fe­de­rer, lau­réat du tour­noi en 2014, ne l'en em­pêche en fi­nale. En at­ten­dant un po­ten­tiel 38e duel entre les deux su­per­stars du tennis, Na­dal af­fron­te­ra au­jourd'hui le Bul­gare Gri­gor Di­mi­trov (9e) qui a do­mi­né l'Amé­ri­cain Sam Quer­rey (17e) en deux sets 6-3, 7-6 (7/3).

L'Ar­gen­tin Juan Mar­tin Del Po­tro a lui a réa­li­sé un beau ren­ver­se­ment de si­tua­tion (3-6, 7-6 (5), 6-4) aux dé­pens du 4e mon­dial Alexan­der Zve­rev, dont l'une des ra­quettes a fi­ni en miettes.

La «Tour de Tan­dil», son sur­nom, a en­le­vé sur le fil la deuxième manche avant de brea­ker son ad­ver­saire au dé­but du troi­sième set. Ce break a dé­clen­ché la fu­reur de Zve­rev qui s'est dé­fou­lé sur sa ra­quette, to­ta­le­ment dé­truite : «Là main­te­nant, je suis éner­vé parce que je pense que j'ai bien joué et c'est ce qui me dé­range. J'au­rais pu faire de grandes choses dans ce tour­noi», a dé­cla­ré l'Al­le­mand de 20 ans, dont le coup de sang a au moins fait un heu­reux : un spec­ta­teur, à qui il a of­fert sa ra­quette cas­sée.

Del Po­tro af­fron­te­ra le Serbe Vik­tor Troi­cki. Le der­nier quart de fi­nale op­po­se­ra l'Es­pa­gnol Al­bert Ra­mos au Croate Ma­rin Ci­lic.

Ro­ger Fe­de­rer par­ti­ra lar­ge­ment avec les fa­veurs du pro­nos­tic face à Ri­chard Gas­quet.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.