Une en­trée dans les ins­ti­tu­tions

LUXEM­BOURG Sa­me­di au­ra lieu la 6e édi­tion de la Jour­née portes ou­vertes des ins­ti­tu­tions. Il suf­fi­ra de se mu­nir d'une carte d'iden­ti­té pour par­tir à leur dé­cou­verte.

Le Quotidien (Luxembourg) - - Luxembourg Métropole - De notre jour­na­liste Sa­rah Me­lis

Pour sa sixième édi­tion, la Jour­née portes ou­vertes des ins­ti­tu­tions au­ra lieu ce sa­me­di. Les vi­si­teurs au­ront le loi­sir de dé­cou­vrir cer­tains mi­nis­tères et ins­ti­tu­tions, ou­verts spé­cia­le­ment pour l'oc­ca­sion.

En­trer au coeur des ins­ti­tu­tions le temps d'une jour­née, vi­si­ter les bâ­ti­ments, s'in­for­mer sur le rôle et le fonc­tion­ne­ment des dif­fé­rents ac­teurs pu­blics, c'est ce que pro­pose le gou­ver­ne­ment à l'oc­ca­sion de la jour­née Portes ou­vertes des ins­ti­tu­tions qu'il or­ga­ni­se­ra sa­me­di.

Et pour sa sixième édi­tion, onze bâ­ti­ments se­ront ou­verts au pu­blic (lire en­ca­dré), dont la Chambre des dé­pu­tés. À no­ter que les ins­ti­tu­tions eu­ro­péennes si­tuées au Kirch­berg ne par­ti­cipent pas à l'ac­tion, «car elles ont pré­vu une autre jour­née le 9 mai», pour la jour­née de l'Eu­rope, ex­plique Mars Di Bar­to­lo­meo, le pré­sident de la Chambre. Et pour par­ler de l'ins­ti­tu­tion qu'il pré­side, l'an­cien bourg­mestre de Du­de­lange aime rap­pe­ler que ce lieu est «sur­nom­mé "la chambre de la dé­mo­cra­tie". Elle se veut donc ou­verte, par­ti­ci­pa­tive et trans­pa­rente». Et comment mieux le mon­trer qu'en ou­vrant ses portes au grand pu­blic? Lors de la der­nière édi­tion, il y a deux ans, quelque 2 200 per­sonnes avaient vi­si­té ce lieu em­blé­ma­tique.

«Pas de cam­pagne élec­to­rale»

Et il l'as­sure, «nous avons choi­si une date as­sez éloi­gnée des élec­tions, car nous ne vou­lons pas faire de cam­pagne élec­to­rale dans la Chambre des dé­pu­tés ce jour-là, nous vou­lons seule­ment in­for­mer les ci­toyens, les ré­si­dents mais aus­si les tou­ristes cu­rieux d'en connaître da­van­tage sur le Luxem­bourg». Mars Di Bar­to­lo­meo se sou­vient des an­nées pré­cé­dentes : «Les vi­si­teurs ont dé­cou­vert les lieux et ont éga­le­ment par­ti­ci­pé à des séances pu­bliques im­pro­vi­sées. Les tou­ristes ont été éton­nés des échanges ou­verts avec les dé­pu­tés et les membres du per­son­nel. Nous avons re­çu des échos très po­si­tifs! C'est pour nous une ex­pé­rience en­ri­chis­sante et nous avons eu l'im­pres­sion que beau­coup de gens qui n'avaient ja­mais vu le Par­le­ment ni pris con­nais­sance de son fonc­tion­ne­ment étaient très con­tents de cette offre. C'est la rai­son pour la­quelle nous ré­pé­tons cette ex­pé­rience ré­gu­liè­re­ment. Moi, je se­rai là toute la jour­née.»

Pour en­trer dans les lieux, rien de plus simple, mu­nis d'une simple carte d'iden­ti­té, les vi­si­teurs pour­ront se pré­sen­ter, gra­tui­te­ment, à l'en­trée de chaque bâ­ti­ment concer­né, sa­me­di, entre 10 h et 18h. « Nous consi­dé­rons que les gens qui viennent nous voir sont là en amis et ne représentent pas de dan­ger. Les dis­po­si­tions de sé­cu­ri­té sont donc plu­tôt lé­gères, pas vrai­ment res­tric­tives, mais suf­fi­santes», es­time le pré­sident.

C'est à la Chambre des dé­pu­tés que la jour­née Portes ou­vertes des ins­ti­tu­tions était pré­sen­tée hier.

À la Chambre des dé­pu­tés, les vi­si­teurs pour­ront par­ler aux dé­pu­tés.

La Banque cen­trale du Luxem­bourg se­ra ou­verte à la vi­site.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.