Gare aux voyants et aux gué­ris­seurs

Le Quotidien (Luxembourg) - - Faits De Société -

DIEKIRCH Fin juin, le Ser­vice de re­cherche et d'en­quête cri­mi­nelles de Diekirch a ar­rê­té une per­sonne qui of­frait ses ser­vices de voyant gué­ris­seur via des dé­pliants pu­bli­ci­taires dé­po­sés dans les boîtes aux lettres. L'im­pos­teur a es­cro­qué des mil­liers d'eu­ros à deux vic­times.

L'homme, iden­ti­fié par la po­lice grand-du­cale après un dé­pôt de plainte, a été ar­rê­té et pré­sen­té sur de­mande du par­quet de Diekirch au juge d'ins­truc­tion. Ce der­nier a dé­ci­dé de pla­cer l'homme en ques­tion en dé­ten­tion pré­ven­tive à Schras­sig.

Ven­dre­di, la po­lice grand-du­cale et les au­to­ri­tés ju­di­ciaires ont lan­cé un ap­pel à toutes les per­sonnes concer­nées éven­tuel­le­ment par ce genre d'es­cro­que­rie. D'autres vic­times ne se­raient pas à ex­clure dans cette af­faire. Ces per­sonnes doivent prendre con­tact avec les en­quê­teurs du Ser­vice de re­cherche et d'en­quête cri­mi­nelles de Diekirch au 49 97 88 00.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.