Ar­ce­lor : Du­de­lange at­tend son re­pre­neur

Ven­dre­di, le géant de l'acier a an­non­cé avoir trou­vé un ac­cord pour la ces­sion de quatre de ses sites eu­ro­péens à Li­ber­ty House.

Le Quotidien (Luxembourg) - - Vorderseite - De notre jour­na­liste Aude Fo­res­tier (avec l'AFP)

Cet ac­cord a pour but de ré­pondre aux in­quié­tudes eu­ro­péennes sur la concur­rence dans le cadre de son pro­jet d'ac­qui­si­tion de l'ita­lien Il­va. Des né­go­cia­tions sont tou­jours en cours pour Du­de­lange et Liège.

Les quatre sites si­dé­rur­giques sont si­tués en Rou­ma­nie, en Ré­pu­blique tchèque, en Ma­cé­doine et en Ita­lie. Ils em­ploient plus de 12 500 per­sonnes, a pré­ci­sé Li­ber­ty House, la fi­liale du groupe bri­tan­nique Gup­ta Fa­mi­ly Group (GFG Al­liance), fon­dé en 1992 au Royau­meU­ni par l'homme d'af­faires San­jeev Gup­ta.

Dans son com­mu­ni­qué dif­fu­sé ven­dre­di, Ar­ce­lorMit­tal pré­cise que «la réa­li­sa­tion de l'opé­ra­tion est condi­tion­née à l'ac­qui­si­tion d'Il­va» ain­si qu'à l'ap­pro­ba­tion de l'Union eu­ro­péenne et aux conclu­sions des pro­cé­dures de consul­ta­tion avec les re­pré­sen­tants des sa­la­riés concer­nés. L'opé­ra­tion per­met­tra à Li­ber­ty House de «se pla­cer au coeur de l'in­dus­trie de l'acier eu­ro­péenne et de ren­for­cer sa po­si­tion mon­diale dans ce sec­teur» avec une ca­pa­ci­té de pro­duc­tion de plus de 15 mil­lions de tonnes par an, a es­ti­mé cette en­tre­prise dans un com­mu­ni­qué dis­tinct.

Plu­sieurs ac­tifs à cé­der

Grâce aux nou­veaux sites, l'en­tre­prise va «plus que dou­bler» ses ca­pa­ci­tés de pro­duc­tion mon­diale de mé­taux. Li­ber­ty House est dé­jà très pré­sente au Royaume-Uni dans l'alu­mi­nium et l'acier pour l'au­to­mo­bile et l'aé­ro­nau­tique, ou en­core en Aus­tra­lie pour la four­ni­ture d'acier dans le sec­teur de la construc­tion. Chez nos voi­sins fran­çais, la firme bri­tan­nique a ré­cem­ment re­pris AR In­dus­tries, le der­nier fa­bri­cant fran­çais de jantes au­to­mo­biles. L'opé­ra­tion doit être fi­na­li­sée «pro­chai­ne­ment», in­dique le groupe.

À la tête d'un consor­tium com­po­sé éga­le­ment de la Caisse ita­lienne des dé­pôts (CDP) et de la banque In­te­sa San­pao­lo, Ar­ce­lorMit­tal doit ac­qué­rir Il­va pour 1,8 mil­liard d'eu­ros. Lour­de­ment en­det­tée et au bord de l'as­phyxie fi­nan­cière, Il­va a été pla­cée sous tu­telle par l'État ita­lien dé­but 2015 puis na­tio­na­li­sée, avant que ne soit lan­cée dé­but 2016 une pro­cé­dure pour trou­ver un re­pre­neur.

Dans le cadre de son ra­chat par Ar­ce­lorMit­tal, la Com­mis­sion eu­ro­péenne s'était in­quié­tée des ef­fets de cette opé­ra­tion sur la concur­rence et le géant de la sidérurgie avait ac­cep­té de cé­der plu­sieurs ac­tifs : le site ita­lien d'acier gal­va­ni­sé de Piom­bi­no, les sites de Ga­la­ti en Rou­ma­nie, Skopje en Ma­cé­doine, Os­tra­va en Ré­pu­blique tchèque, Du­de­lange ain­si que plu­sieurs lignes de fa­bri­ca­tion du site belge de Liège. Des né­go­cia­tions sont tou­jours en cours en ce qui concerne les ac­tifs au Luxem­bourg et en Bel­gique, a in­di­qué le groupe. Le russe NLMK, dé­jà pré­sent chez nos voi­sins belges, et le sué­dois SSAB sont sur les rangs. C'est le si­dé­rur­giste al­le­mand Salz­git­ter, connu au Grand-Du­ché pour avoir été en pour­par­lers en 1999 pour une fu­sion avec l'ARBED, qui a les fa­veurs d'Ar­ce­lorMit­tal. In­ter­ro­gé ven­dre­di, Jean-Claude Ber­nar­di­ni, membre du bu­reau exé­cu­tif de l'OGBL, nous a confié que les sa­la­riés de Du­de­lange sont «tou­jours en at­tente». Ils ai­me­raient sa­voir qui sont les re­pre­neurs po­ten­tiels et «quelles sont leurs in­ten­tions», aus­si en ma­tière d'in­ves­tis­se­ments car il n'y en a «qua­si­ment plus de­puis plu­sieurs an­nées».«Les gens ont com­pris que l'ave­nir chez Ar­ce­lorMit­tal n'est plus ga­ran­ti», dit-il en­core. À la Bourse de Luxem­bourg à 15 h 17, l'ac­tion Ar­ce­lorMit­tal pro­gres­sait de 2,29 % à 24,75 eu­ros, dans un mar­ché en hausse à 1,3 %.

Les quelque 300 sa­la­riés du site Ar­ce­lorMit­tal de Du­de­lange sont dans l'at­tente d'un re­pre­neur qui a des in­ten­tions d'in­ves­tis­se­ments, a af­fir­mé Jean-Claude Ber­nar­di­ni, se­cré­taire cen­tral de l'OGBL.

Newspapers in French

Newspapers from Luxembourg

© PressReader. All rights reserved.