As­troea Beach La pe­tite perle de Pointe d’ sny

Côte Nord - - CARNET -

Si­tué non loin du vil­lage his­to­rique de Ma­hé­bourg, Pointe d’Es­ny est un lieu de vil­lé­gia­ture pré­ser­vé qui est le sym­bole de la vie de cam­pe­ment pieds dans l’eau. Ce cli­ché de l’île Mau­rice très re­cher­ché, mais pas tou­jours ac­ces­sible, est pour­tant à votre por­tée. Pous­sez la porte de l’As­troea Beach et vous pé­né­tre­rez dans cette am­biance calme et convi­viale. Hô­tel de charme ré­ser­vé aux adultes, il vous sé­dui­ra par son la­gon cris­tal­lin, sa plage im­ma­cu­lée de sable blanc et le ser­vice at­ten­tion­né de son per­son­nel.

L’As­troea Beach compte 16 chambres har­mo­nieu­se­ment dé­co­rées dans un style contem­po­rain. Le blanc, re­le­vé ci et là par des touches de bleu ou­tre­mer dans la literie no­tam­ment, as­sure le cô­té lu­mi­neux et épu­ré. Les chambres sont di­vi­sées en quatre ca­té­go­ries : Stan­dard ( vue jar­din), Com­fort, De­luxe et des bun­ga­lows ( tous avec vue sur mer). Les trois pre­mières ca­té­go­ries ac­cueillent deux per­sonnes alors que les bun­ga­lows peuvent ac­com­mo­der jus­qu’à quatre per­sonnes. Pour of­frir un ser­vice de qua­li­té et le plus per­son­na­li­sé pos­sible, l’As­troea Beach est do­té d’une équipe de 25 per­sonnes di­ri­gée par Nan­da Ap­pa­doo, le Ho­tel Ma­na­ger qui compte plus de 25 ans de car­rière dans éta­blis­se­ments di­vers, al­lant du luxe au bou­tique- ho­tel. Nan­da est l’exemple type de l’hô­te­lier ; tou­jours là pour ac­cueillir le client, il se met en quatre pour que ce der­nier ne manque de rien et se sente comme à la mai­son. Juste ce qu’il faut pour un lâ­cher- prise, avec sans doute une pré­di­lec­tion pour les chaises longues qui at­tendent pa­tiem­ment sur la plage en face d’une eau aux mille nuances de tur­quoise. Si vous vous sen­tez d’hu­meur plus spor­tive, le Boat House vous offre une pa­lette d’ac­ti­vi­tés : ca­noës, pé­da­los et équi­pe­ments de plon­gée en apnée sont à votre dis­po­si­tion gra­tui­te­ment pour dé­cou­vrir la ma­gni­fique faune et flore sous- ma­rine. « Cer­tains clients qui ont eu l’op­por­tu­ni­té d’al­ler plon­ger dans le parc ma­rin pro­té­gé de Blue Bay, nous disent qu’il y a ici une plus grande vie sous- ma­rine » , af­firme Nan­da. L’As­troea Beach pro­pose aus­si des ac­ti­vi­tés sup­plé­men­taires qui peuvent être or­ga­ni­sées à votre conve­nance ( moyen­nant un supplément) : ski nau­tique, plon­gée sous- ma­rine ( PADI et CMAS), ba­teau à fond de verre vers le parc ma­rin de Blue Bay, croi­sière en ca­ta­ma­ran et pêche au gros. La lo­ca­tion de bi­cy­clettes, de scoo­ters et de voi­tures est éga­le­ment pro­po­sée. Après la plage ou les ac­ti­vi­tés, vous pou­vez vous re­laxer au Ylang Spa dans une at­mo­sphère se­reine et pai­sible. Deux salles de mas­sage sont à votre dis­po­si­tion. Et si vous pré­fé­rez si­ro­ter un cock­tail exo­tique ou une autre bois­son en re­gar­dant les flots, ren­dez- vous au res­tau­rant et bar Étoile de mer, un lieu de ren­contres pri­vi­lé­gié, of­frant une am­biance convi­viale et dé­ten­due. Le res­tau­rant offre un choix de cui­sine lo­cale et in­ter­na­tio­nale et, pour y avoir goû­té, nous pen­sons que cette table, qui est aus­si ou­verte aux non- ré­si­dents de l’hô­tel sou­hai­tant ve­nir dé­jeu­ner ou di­ner, est une des meilleures dans cette par­tie de l’île.

Ré­ser­va­tions Tel : 631 4282

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.