Goû­tez aux sa­veurs au­then­tiques ma­ro­caines

Côte Nord - - GASTRONOMIE - Made by Fa­ti­ma.

La cui­sine ma­ro­caine est sans nul doute l’une des plus riches au monde. Elle est re­con­nue pour sa pro­fu­sion de sa­veurs et de cou­leurs qui té­moignent de ce riche hé­ri­tage ber­bère, arabe, juif, an­da­loux. Elle se ca­rac­té­rise par le cô­té à la fois su­cré et sa­lé qui est le ré­sul­tat des nom­breuses épices uti­li­sées aus­si bien dans les plats que dans les des­serts. Si vous sou­hai­tez dé­cou­vrir ou re­trou­ver les dé­lices de cette cui­sine, Fa­ti­ma Ez­zah­raa Dia­ni, vous com­ble­ra à tra­vers son ser­vice trai­teur,

Fa­ti­ma est Ma­ro­caine, née à Ca­sa­blan­ca il y a 24 ans et ins­tal­lée à Mau­rice de­puis dé­cembre 2017 pour des rai­sons pro­fes­sion­nelles. Res­pon­sable de pro­jets d’une en­tre­prise pri­vée, elle a vou­lu gar­der un lien avec ses ra­cines à tra­vers sa cui­sine qui re­flète le par­tage et la convi­via­li­té. Fa­ti­ma a gran­di au sein d’une fa­mille qui se réunis­sait tous les week- ends au­tour d’une table bien gar­nie pour le re­pas, et aux cô­tés d’une grand- mère qui connais­sait tous les se­crets de la cui­sine ma­ro­caine. « Lorsque j’étais au Ma­roc, je cui­si­nais ra­re­ment ma­ro­cain. Je dois dire que j’avais aus­si une ma­man très exi­geante, elle re­le­vait la moindre fausse note dans mes plats et vou­lais que je vise l’ex­cel­lence. A force de re­faire les plats, on at­teint le ré­sul­tat sou­hai­té » . Une des ca­rac­té­ris­tiques prin­ci­pales de la cui­sine ma­ro­caine est sa ri­chesse en arômes, fruit des di­verses épices uti­li­sées. Vous dé­cou­vri­rez tous ces se­crets une fois avoir fait la connais­sance de Fa­ti­ma. L’idée de créer Made by Fa­ti­ma est ve­nue après avoir fait goû­ter les dif­fé­rents mets de son pays à son en­tou­rage. C’est en­cou­ra­gée par ce der­nier qu’elle dé­cide de se lan­cer dans cette belle aven­ture. « En ar­ri­vant à Mau­rice, je me suis mise à la re­cherche de res­tau­rants ma­ro­cains, mais je n’en avais pas trou­vé. Quand mon père est ve­nu me rendre vi­site à Mau­rice, il m’a ra­me­né de nom­breuses épices in­dis­pen­sables à la réa­li­sa­tion des plats ma­ro­cains, mais aus­si des plats de cuis­son. Tous les élé­ments étaient réu­nis pour que je me lance en­fin » . Fa­ti­ma met du coeur dans tous ses plats et res­pecte à la lettre les étapes. « Il est in­dis­pen­sable que mes in­gré­dients soient bien ma­ri­nés car le goût prime dans la cui­sine ma­ro­caine. Il faut aus­si bien do­ser les épices et res­pec­ter la du­rée de cuis­son. Tout est fait à feu doux. Les sa­veurs doivent être conser­vées » . Vous au­rez ain­si l’oc­ca­sion de goû­ter le ta­jine, une pré­pa­ra­tion qui cuit dans un plat en terre à l’étouf­fée. Fa­ti­ma vous en fait plu­sieurs dé­cli­nai­sons : ta­jine de boeuf et pru­neaux, ta­jine de pou­let, olives et ci­tron, ta­jine à la Kef­ta, ta­jine de boeuf et chou­chou. Il ne faut pas ou­blier le cous­cous, le plat em­blé­ma­tique du Ma­roc. On vous conseille le cous­cous royal su­cré au pou­let et Tfaya. Il y a éga­le­ment la pas­tilla, une farce com­po­sée gé­né­ra­le­ment de pou­let ou de fruits de mer, en­fer­mée dans une feuille de fi­lo. Et sur­tout ne pas ou­blier le Al harg­ma, le pain ma­ro­cain tra­di­tion­nel, le Rfis­sa au pou­let et Smen Bel­di, le Lou­bia au boeuf, le Pou­let à la Dagh­mi­ra et olives de mi­ma… Cô­té des­sert, lais­sez- vous ten­ter par les pâ­tis­se­ries ma­ro­caines : à base de ca­ca­huètes, d’amandes concas­sées, de sé­same, de pis­taches ou en­core de dattes, sous forme de bis­cuit ou im­bi­bées de miel. Nous avons suc­com­bé pour les gho­ri­bas et les bak­la­wa...

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.