Pas­ta­ma­rin : de la cui­sine au­then­tique ita­lienne à la por­tée de tous

Côte Nord - - GASTRONOMIE -

De vé­ri­tables pâtes ita­liennes fraîches, avec des sauces faites avec des in­gré­dients lo­caux, à un prix très abor­dable, à dé­gus­ter sur place ou à em­por­ter pour cui­si­ner chez vous… C’est le concept de « Pas­ta­ma­rin » , qui a ou­vert ses portes en mai der­nier à Ri­vière Noire.

Der­rière cette idée, Shir­ley et Giu­seppe Pa­ri­si ; elle, Mau­ri­cienne, et lui, Ita­lien, ma­riés de­puis 13 ans. Res­tau­ra­teurs connus pour avoir lan­cé un res­tau­rant flot­tant au Caudan : Mamma Ita­lia, ils se sont en­suite lan­cés dans la confec­tion de pâtes fraîches pour de nom­breux hô­tels, no­tam­ment ceux des groupes Sun Re­sorts, LUX* Re­sorts & Ho­tels, le Hil­ton Mauritius Re­sort & Spa ou en­core le Shan­gri- La's Le Touess­rok Re­sort & Spa… En ou­vrant un point de vente à Ri­vière Noire, ils vou­laient sur­tout être ac­ces­sibles au pu­blic mau­ri­cien, en par­ta­geant leur amour de la bonne cui­sine ita­lienne. « Pas­ta­ma­rin, c’est notre pas­sion. On vou­lait ab­so­lu­ment avoir un point de vente, pe­tit mais au­then­tique, où les Mau­ri­ciens peuvent man­ger des pâtes fraîches ou en prendre à

em­por­ter. Nous fai­sons éga­le­ment de très bonnes piz­zas » , ex­plique Giu­seppe, ori­gi­naire du sud de l’Ita­lie et hé­ri­tier de la cui­sine de sa mère et de sa grand- mère. Dans leur pe­tit ate­lier, sis dans la cour de leur mai­son à Ta­ma­rin, une grosse ma­chine, bap­ti­sée Ma­riel­la, trône au mi­lieu de la salle où règne une bonne odeur de pâtes fraîches. La ma­chine mé­lange la fa­rine, la se­moule, les oeufs et l’eau, et fa­brique les ta­glia­telles, les spa­ghet­tis et les ra­vio­lis. Tout le reste, soit les agno­lot­ti, tor­tel­li­ni ou en­core les half- moon, est plié à la main. Ils per­son­na­lisent éga­le­ment les pâtes à la de­mande, créant dif­fé­rentes formes se­lon la de­mande des clients. « Pour nous, le plus im­por­tant c’est de pro­po­ser un

pro­duit de qua­li­té » , in­dique Shir­ley. En termes de farce, on re­trouve les tra­di­tion­nelles : quatre fro­mages, sau­mon fu­mé et ri­cot­ta ou en­core pou­let et cham­pi­gnons, mais aus­si d’autres qui sortent de l’or­di­naire, no­tam­ment bet­te­rave et fro­mage de chèvre, amande et but­ter­nut, noix et gor­gon­zo­la… le couple in­nove aus­si en fu­sion­nant les cui­sines ita­lienne et mau­ri­cienne avec des pâtes far­cies aux che­vrettes de ri­vière, pomme de terre et pi­ment sec, ou en­core à l’au­ber­gine et pois­son sa­lé. Dif­fé­rentes sauces, cui­si­nées pour la plu­part avec des lé­gumes frais du mar­ché de Va­coas, sont aus­si pro­po­sées pour ac­com­pa­gner les pâtes.

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.