À la dé­cou­verte des vins de la val­lée du Rhône

Côte Nord - - GASTRONOMIE -

L a qua­li­té des vins de la val­lée du Rhône n’est sans doute plus à faire. Pour au­tant, il existe des ex­ploi­ta­tions vi­ni­coles en­core peu connues qui re­cèlent de joyaux, à l’ins­tar du Do­maine Ch­ris­tophe Se­mas­ka. Ce der­nier était à Mau­rice, en com­pa­gnie de son épouse, pour faire dé­cou­vrir sa pro­duc­tion qui com­prend no­tam­ment le fa­meux Côte- Rô­tie. Lors de deux dî­ners, au LUX Le Morne et à He­ri­tage Le Châ­teau, nous avons pu consta­ter l’ex­cel­lence de ses vins qui ont sa­vam­ment ac­com­pa­gné les plats de deux grands chefs mau­ri­ciens, Vi­shal Bhu­go­ban et Da­ny Lo­choo. On ne ces­se­ra de le dire, le vin fait voya­ger et les vins de Ch­ris­tophe Se­mas­ka vous trans­portent non seule­ment dans la val­lée du Rhône, mais aus­si dans la Gaule car son ter­roir est cen­tré sur Am­puis, un an­cien comp­toir grec puis ro­main. Les vi­gnobles sont ca­rac­té­ri­sés par des sols es­car­pés et des murs en pierre. Le nom « Côte- Ro­tie » ren­voie à l'ex­po­si­tion dont bé­né­fi­cient ces sols en pente. Si­tué à flanc de co­teau, face au Rhône, le Do­maine Ch­ris­tophe Se­mas­ka com­prend le Châ­teau de Mont­lys, pré­ser­vé pen­dant la Ré­vo­lu­tion de 1789. En 1988, Ch­ris­tophe Se­mas­ka, qui n’avait pas une des­ti­née de vi­gne­ron, mais qui, pas­sion­né de vins et de leur his­toire, re­donne nais­sance au do­maine en y re­plan­tant 1 hec­tare 38 de Côte- Rô­tie. Au­jourd’hui, le do­maine est consti­tué de 12 hec­tares de vignes ré­par­ties en plu­sieurs ap­pel­la­tions : Côte Rô­tie, Con­drieu, St Jo­seph, Côte du Rhône et IGP Co­teau de Vienne. Le vi­gne­ron ne se contente pas de pro­duire d’ex­cel­lents vins, il a aus­si l’art de les ra­con­ter. Il dé­crit la robe, ra­conte comment ses vins vieillissent en fût de chêne ou en bou­teille, ad­mire les larmes et plonge son nez dans son verre... le tout avec la dé­ter­mi­na­tion de mettre en évi­dence l'uni­vers du vin. Les chefs Vi­shal et Da­ny, avec la com­pli­ci­té de leurs som­me­liers res­pec­tifs, ont su rendre hom­mage à ces vins en pro­po­sant tous deux un me­nu à la me­sure de leurs ta­lents : gé­né­reux, mi­sant sur le sens du dé­tail, lé­gers et tout en fi­nesse.

Le couple Se­mas­ka au LUX* Le Morne.

Le Chef Da­ny Lo­choo en com­pa­gnie du couple Se­mas­ka.

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.