Suc­com­bez aux ma­ca­rons !

Côte Nord - - GASTRONOMIE -

On fond, on craque, on suc­combe pour ces pe­tites dou­ceurs par­fu­mées qui, une fois en bouche, sont une mer­veille. Les ma­ca­rons sont la pe­tite gour­man­dise qu’il faut avoir sur toutes les tables de fête. Le nec plus ul­tra, ce sont les ma­ca­rons per­son­na­li­sés. Une spé­cia­li­té de Za­been Bund­hoo, qui a fon­dé Mac Mac.

Forte de ses 22 ans d’ex­pé­rience dans la confec­tion de mi­gnar­dises, Za­been Bund­hoo s’est lan­cée dans les ma­ca­rons il y a quelques

an­nées. « Avant, il n’y avait pas une réelle de­mande pour les ma­ca­rons, les mi­gnar­dises telles que les na­po­li­tains, tar­te­lettes à la ba­nane avaient la cote. Avec la de­mande gran­dis­sante de nou­veau­tés dans ce sec­teur, on est ap­pe­lé à se for­mer pour ré­pondre aux be­soins de nos clients. C’est ain­si que l’idée de dé­ve­lop­per les ma­ca­rons m’est ve­nue » , sou­ligne- t- elle. L’in­no­va­tion reste au coeur des pré­oc­cu­pa­tions de Za­been Bund­hoo et c’est dans ce sens qu’elle pro­pose très sou­vent des nou­veau­tés pour plaire et sa­tis­faire les clients exis­tants et pour éga­le­ment at­ti­rer de nou­veaux amou­reux de ma­ca­rons. À l’ins­tar de la Coupe du monde où elle en a pro­po­sé aux cou­leurs des équipes en liste, elle les confec­tionne à l’oc­ca­sion des fêtes, ma­riages, en­ter­re­ments de vie de jeune fille, et bap­tême entre autres, avec une touche per­son­na­li­sée. « Nous pro­po­se­rons très pro­chai­ne­ment ce ser­vice per­son­na­li­sé aux hô­tels. Ils pour­ront in­clure dans leur welcome pack, des ma­ca­rons per­son­na­li­sés avec le nom de leur client, voire le lo­go de l’hô­tel » . La pa­no­plie des par­fums est très va­riée, et si comme nous, vous êtes ama­teur de ma­ca­rons, le choix s’avère très dif­fi­cile. Le coeur balance entre la gamme clas­sique : va­nille, pis­tache, ou cho­co­lat pour plus de gour­man­dise, et la gamme frui­tée : fraise, fram­boise ce­rise, ki­wi, pomme, ou pour un peu d’exo­tisme, un ma­ca­ron à la mangue. Comme il n’y a pas d’âge pour ces frian­dises, Za­been n’a pas ou­blié les pe­tits avec les ma­ca­rons barbe à pa­pa, ca­ra­mel, Nu­tel­la et bubble gum. « On doit avoir une bonne tren­taine de par­fums » , pré­cise Za­been. Bien évi­dem­ment la créa­ti­vi­té de Za­been n’a pas de li­mite et vous pour­rez tom­ber sur d’autres sa­veurs. Sans comp­ter les dif­fé­rentes cou­leurs pro­po­sées. Les ma­tières pre­mières pro­viennent es­sen­tiel­le­ment d’Eu­rope « sauf pour le sucre qui est de bonne qua­li­té sur le mar­ché

lo­cal » , pré­cise Za­been Bund­hoo. Le dé­lai pour com­man­der est de trois jours ou­vrables pour les pe­tites com­mandes et deux se­maines pour les grosses com­mandes. Mais un mi­ni­mum de trois se­maines est de­man­dé pen­dant la pé­riode fes­tive. Za­been Bund­hoo pré­cise qu’elle pro­pose aus­si d’autres mi­gnar­dises et éga­le­ment des pe­tits fours sa­lés et su­crés.

Con­tact : 5775 7979 Fa­ce­book : Mac Mac

Newspapers in French

Newspapers from Mauritius

© PressReader. All rights reserved.