 m high tech pour le sport

Monaco-Matin - - Monaco | Nouveauté -

Quand un pré­pa­ra­teur spor­tif conçoit sa salle de sport, ilest comme un en­fant dans un ma­ga­sin de jouets. Tim Exe­ter (pho­to ci­des­sus), qui en­traî­nait Ross Beat­tie lors de sa car­rière de rug­by­man a eu la tache de conce­voir le pla­teau spor­tif du Club . Un es­pace de  mètres car­rés an­non­cé comme le plus grand et le mieux équi­pé de la Prin­ci­pau­té. De la salle de fitness ul­tra-équi­pée à la zone de car­dio fournie en ma­té­riel Tech­no­gym, «il n’y a que le top ici, dans le sud de l’Eu­rope je n’ai pas vu mieux, même dans les clubs de foot­ball», lance le di­rec­teur spor­tif. «Ce que nous vou­lons, c’est pro­po­ser à nos membres une ap­proche de sport de haut ni­veau, même pour les dé­bu­tants ou ceux qui pra­tiquent peu. L’idée est d’ap­prendre à cha­cun de faire tra­vailler son corps cor­rec­te­ment».

En­traî­ne­ment en al­ti­tude

À chaque pri­mo ar­ri­vant, un diag­nos­tic est opé­ré pour adap­ter son en­traî­ne­ment. Qui peut pas­ser par la salle de pi­lates, le cours de fitness, les ma­chines. Ou la salle d’al­ti­tude. Unique en Prin­ci­pau­té, deux es­paces her­mé­tiques équi­pés d’un sys­tème qui per­met de pres­su­ri­ser l’air pour mon­ter comme à  mètres d’al­ti­tude. «C’est un pro­gramme spé­ci­fique dans le­quel on peut faire un car­dio­trai­ning ou du vé­lo. Ou bien s’en­traî­ner pour gra­vir une mon­tagne ». Le der­nier es­pace, tou­jours au sous-sol du club, est dé­dié à l’en­traî­ne­ment in­ten­sif. Du sol, où le re­vê­te­ment a été conçu pour ab­sor­ber les chocs. Au pla­fond où des struc­tures per­mettent de pra­ti­quer acro­ba­ti­que­ment des exer­cices. Et club pri­vé high-tech oblige, l’en­semble des per­for­mances sont en­re­gis­trées in­for­ma­ti­que­ment pour faire un sui­vi de pro­gres­sion de chaque spor­tif. «C’est notre

phi­lo­so­phie », conti­nue Tim Exe­ter, «celle d’ac­com­pa­gner nos clients».

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.