« Je suis un peu frus­tré »

Monaco-Matin - - Sports - RE­CUEILLI PAR CHRIS­TO­PHER ROUX

A24 ans, ne dé­couvre pas la Ma­gnus. Avant de re­joindre Nice il y a deux ans, l’an­cien Ga­pen­çais avait dé­jà dis­pu­té 77 matches dans l’élite et les Hau­tesAlpes (7 points), entre 2009-2010 et 2013-2014. Pé­riode en­tre­cou­pée de prêts à Mar­seille ou Or­cières et du­rant la­quelle il n’a bé­né­fi­cié que d’un temps de jeu li­mi­té. Une si­tua­tion qui l’avait pous­sé à s’en­ga­ger avec les Aigles, dans le but de prendre de l’ex­pé­rience en D1. L’at­ta­quant vou­lait jouer da­van­tage pour re­tour­ner frap­per à la porte de la Ma­gnus. Le pa­ri est réus­si. Il est au­jourd’hui l’un des cadres de Stan Su­tor. Reste que ce tra­vailleur de l’ombre ne donne pas en­core sa pleine me­sure sur le plan of­fen­sif. Après deux pre­mières sai­sons où La­che­ny a peau­fi­né ses stats (15 pts en 27 matches puis 25 en 36 sor­ties), il n’a pas en­core ou­vert son comp­teur cette sai­son. Pas de quoi l’af­fec­ter.

Yoanne, quel re­gard por­tez-vous sur votre dé­but de sai­son ? Mes pre­miers matches ont été cor­rects même si je n’ai pas mar­qué.

Les buts et les passes vous font ef­fec­ti­ve­ment dé­faut. Comment l’ex­pli­quez-vous ? Je ne suis pas un joueur qui marque beau­coup de points, bien que mes stats n’étaient pas mal la sai­son der­nière en D. Je le vis bien même si je suis un peu frus­tré par cette si­tua­tion. Je tra­vaille fort à l’en­traî­ne­ment pour in­ver­ser cette ten­dance. Je ne marque pas, mais je ne me mets au­cune pres­sion. L’équipe pro­fite quand même de mes ef­forts sur la glace.

Cette dé­pense d’éner­gie vous coû­tet-elle en lu­ci­di­té ? Je ne pense pas. Phy­si­que­ment, je me sens bien. J’ai mis un très gros ac­cent sur la pré­pa­ra­tion phy­sique, vu le nombre de matches cette sai­son.

L’ab­sence de Ma­rion est aus­si un frein à votre épa­nouis­se­ment ? C’est com­pli­qué pour l’équipe, oui. Cer­tains joueurs doublent leurs chan­ge­ments de lignes (jouent et se fa­tiguent plus, ndlr). Avec Car­pen­tier (son par­te­naire de ligne), on joue avec un centre qui tourne beau­coup. C’est gê­nant mais on s’y fait avec le temps. Il faut juste trou­ver le dé­clic. A Epi­nal ? Ce se­ra très dur, on va faire de notre mieux pour ra­me­ner les trois points.

(Pho­to J.-F. Ot­to­nel­lo)

S’il se montre hy­per­ac­tif dé­fen­si­ve­ment, Yoanne La­che­ny n’a pas en­core ins­crit le moindre point cette sai­son. Pour épau­ler le trio Ham­plRo­mand-Ham­rak, son équipe a be­soin de lui.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.