« Des re­tards qua­si-quo­ti­diens »

Laurent, 59 ans, em­ployé

Monaco-Matin - - Côte D’azur -

J’en suis plu­tôt content, je paye  € par mois pour pou­voir faire Tou­lon-Nice tous les jours et me rendre au tra­vail. C’est vrai­ment plus in­té­res­sant que la voi­ture. Le bé­mol, c’est un re­tard qua­si-quo­ti­dien de dix mi­nutes à une heure quand j’ef­fec­tue le tra­jet. C’est beau­coup trop.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.