En­ri­chis­se­ment frau­du­leux au Front na­tio­nal ?

Monaco-Matin - - France -

L’af­faire a trait au fi­nan­ce­ment des cam­pagnes lé­gis­la­tives et pré­si­den­tielle de . Les juges d’ins­truc­tion ont ren­voyé en pro­cès, hier, le Front na­tio­nal et deux de ses di­ri­geants, Wal­le­rand de SaintJust et Jean-Fran­çois Jalkh, dans l’en­quête sur des soup­çons d’en­ri­chis­se­ment frau­du­leux aux frais de l’Etat. Au centre de l’en­quête, des kits de cam­pagne (tracts, af­fiches, cartes pos­tales), au ta­rif de   €, four­nis à quelque  can­di­dats par la so­cié­té Ri­wal, di­ri­gée par un très proche de Ma­rine Le Pen, Fré­dé­ric Cha­tillon. Pour les ache­ter, les can­di­dats de­vaient contrac­ter un prêt avec in­té­rêts au­près de Jeanne, mou­ve­ment sa­tel­lite du FN.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.