La Ro­ca Team se pro­mène à Châ­lons (-)

La Ro­ca Team a in­fli­gé une grosse fes­sée à Châ­lons dans sa salle. L’ASM im­pres­sionne...

Monaco-Matin - - La Une - PHILIPPE LAUMAY

La Ro­ca Team pour­suit son fes­ti­val. Hier, en Cham­pagne, Châ­lons-Reims n’a pas ré­sis­té à la puis­sance de feu de l’ASM. Ou plu­tôt, il a te­nu un peu plus de sept mi­nutes (12-13, 8e), jus­qu’au temps mort po­sé par Zvez­dan Mi­tro­vic. Qu’a dit le coach à ses hommes ? S’il a ré­cla­mé plus de du­re­té, il a été en­ten­du cinq sur cinq. Im­mé­dia­te­ment, les joueurs du Ro­cher ont éle­vé leur in­ten­si­té en dé­fense non pas d’un cran, ni de deux mais de trois d’un coup. Le ré­sul­tat a été sans ap­pel. Le CCRB a ava­lé sa trom­pette, puisque l’ASM lui pas­sait un 13-0 en deux mi­nutes (12-26, 10e). Et ce n’est pas le mi­ni-re­pos qui bri­sait l’élan mo­né­gasque, à Châ­lons-en-Cham­pagne. À l’image d’un Fo­fa­na dis­sua­sif, la Ro­ca Team ma­laxait son ad­ver­saire ré­duit à un fa­mé­lique 24% de réus­site à la mi-temps (12% dans la pein­ture). L’avance des Azu­réens gon­flait à vue d’oeil sous l’im­pul­sion d’un Gla­dyr à la noce (4/4 à trois points) pour at­teindre le + 30 à la 18e (18-48).

Un coeur gros comme ça

Les joueurs de la Prin­ci­pau­té ont du ta­lent à tous les postes mais ils ont sur­tout un coeur gros comme ça. Et ils l’ex­priment dans leur jeu de dé­fense. Le CCRB n’est ja­mais par­ve­nu à sor­tir des mailles du fi­let puisque seul l’ai­lier-fort, Ste­ven Smith, a te­nu son rang. Seul contre tous… Im­puis­sant, Châ­lons-Reims a ren­du les armes mal­gré

un sur­saut en se­conde par­tie de troi­sième quart, avec une adresse loin­taine re­trou­vée (53-79). Une fois en­core, hier, l’ASM s’est illus­trée par sa ca­pa­ci­té à broyer le jeu ad­verse. Por­tés par un Dee Bost épa­tant

(15 points, 12 passes), un Shu­ler fi­dèle à lui-même (17 points) et Gla­dyr qui a si­gné son re­cord de points avec la Ro­ca Team, Sy et ses co­pains ont dé­rou­lé. Très agres­sifs sur l’homme, les joueurs de Mi­tro­vic n’ont au­to­ri­sé que trop peu de so­lu­tions à leurs ri­vaux, en ac­cé­lé­rant quand bon leur a sem­blé. Mo­na­co est in­con­tes­ta­ble­ment la plus belle équipe ja­mais vue de­puis long­temps en Cham­pagne.

(Photo PQR/L’Union de Reims)

Dee Bost ( points et  passes) a don­né le tour­nis aux ar­rières du CCRB.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.