Les cam­pus des A.-M. et du Var tou­jours plus at­trac­tifs

L’Uni­ver­si­té de Nice So­phia-An­ti­po­lis comme celle de Tou­lon font le plein de dy­na­misme et d’étu­diants. Avec une hausse des ef­fec­tifs (4 %) qui est su­pé­rieure à la moyenne na­tio­nale

Monaco-Matin - - Côte D’azur - VÉ­RO­NIQUE MARS

Les cam­pus de l’aca­dé­mie de Nice se portent bien ! Une fois de plus ils font le plein d’étu­diants : 29 529 à l’Uni­ver­si­té de Nice So­phia-An­ti­po­lis (UNS), 30 000 pour la toute nou­velle Uni­ver­si­té Côte d’Azur créée en 2015

(1) et 9 324 étu­diants à l’Uni­ver­si­té de Tou­lon. Les ef­fec­tifs sont donc à la hausse. « Plus 4 % par rap­port à l’an der­nier, lorsque la moyenne na­tio­nale tourne à 2,5 % », pointe Em­ma­nuel Ethis, rec­teur de l’aca­dé­mie de Nice et chan­ce­lier des Uni­ver­si­tés, lors de la confé­rence de ren­trée uni­ver­si­taire qui s’est te­nue, hier après­mi­di, au rec­to­rat de Nice

Di­mi­nuer le taux d’échec en L

Ces chiffres de bonne santé, sont le re­flet de l’at­trac­ti­vi­té de nos cam­pus. Sur­tout au­près des néo­ba­che­liers, qui sont tou­jours plus nom­breux à les de­man­der en voeu n°1 sur le site ad­mis­sion post-bac. Or ce por­tail a évo­lué à cette ren­trée. Avec des voeux en L1 Droit et Staps (fac des sports), fi­lières très sol­li­ci­tées, qui ont été re­grou­pés sur l’aca­dé­mie pour être ré­par­tis entre les cam­pus de Nice et du Var. Avec suc­cès. En Droit, 100 % des sou­haits en L1 ont été sa­tis­faits à cette ren­trée ; 95 % en Staps. Re­grou­per les voeux des étu­diants pour mieux les sa­tis­faire au­près des cam­pus de la ré­gion est une « lo­gique » re­te­nue par le rec­teur Em­ma­nuel Ethis. « L’idée est de consti­tuer avec le por­tail APB un ser­vice ré­gio­nal de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur. Pour ac­com­pa­gner et suivre les étu­diants dans leurs études. » Pa­ral­lè­le­ment, l’Uni­ver­si­té de Nice So­phia-An­ti­po­lis tra­vaille à une meilleure orien­ta­tion des étu­diants afin de di­mi­nuer le taux d’échec en L1. « Nous al­lons créer un por­tail gé­né­rique pour des ins­crip­tions à la carte que les étu­diants pour­ront re­voir et mo­di­fier à l’is­sue de la L2 » pré­cise Frédérique Vi­dal, pré­si­dente de l’UNS.

Pas de nu­me­rus clau­sus en Mas­ter 

L’autre gros vo­let concerne les ins­crip­tions en Mas­ter 1 qui viennent de faire l’ob­jet d’une ré­forme. Ici pas de nu­me­rus clau­sus mais une sé­lec­tion des étu­diants, no­tam­ment pour ceux en al­ter­nance très de­man­dés. « Avant tout, nous vé­ri­fions que les étu­diants aient bien les ca­pa­ci­tés de réus­sir la for­ma­tion de­man­dée, tem­père la pré­si­dente de l’UNS. Plus qu’une sé­lec­tion, c’est un pacte de confiance. » En cas de re­fus, l’étu­diant ti­tu­laire d’une L3 re­ce­vra alors – et c’est la nou­veau­té – trois autres pro­po­si­tions de Mas­ter 1 pour pour­suivre ses études. Der­nière nou­veau­té : le sta­tut de l’en­ga­ge­ment étu­diant ap­pli­qué à cette ren­trée à l’UNS comme à l’Uni­ver­si­té de Tou­lon. Avec pour les étu­diants en­ga­gés dans des pro­jets ci­toyens va­li­dés par les Uni­ver­si­tés, l’oc­troi d’un bo­nus : 2 cré­dits en­sei­gne­ment of­ferts sur les 60 à ob­te­nir pour va­li­der son an­née uni­ver­si­taire. Soit un coup de pouce pour ré­com­pen­ser l’in­ves­tis­se­ment, l’éner­gie et

le « sa­voir être » de ces étu­diants qui se mo­bi­lisent pour les autres. 1. Créée en 2005, l’Uni­ver­si­té de Nice Côte d’Azur (UCA) re­groupe l’Uni­ver­si­té de Nice So­phiaAn­ti­po­lis, CNRS, INRIA (la­bos de re­cherche) l’Ob­ser­va­toire de Nice Côte d’Azur, le CHU de Nice, les écoles de com­merce Ed­hec et Ske­ma et un col­lège d’écoles d’art et de de­si­gn. Après avoir ac­cueilli les doc­to­rants, l’UCA vient de lan­cer de nou­veaux Mas­ters dans l’as­tro­phy­sique, le dé­ve­lop­pe­ment du­rable, la santé, les nou­velles tech­no­lo­gies de com­mu­ni­ca­tion, etc. Son ob­jec­tif : of­frir des for­ma­tions de pointe et dé­ve­lop­per la re­cherche.

(Photo Franck Fer­nandes)

Le nombre d’étu­diants dans les cam­pus de la Côte d’Azur a aug­men­té de  % à cette ren­trée. Tel est le bi­lan dres­sé par le rec­teur, Em­ma­nuel Ethis, aux cô­tés de Frédérique Vi­dal, pré­si­dente de l’UNS, Jean-Marc Gam­bau­do, pré­sident d’UCA et d’Eric Bou­tin, pré­sident de l’Uni­ver­si­té de Tou­lon.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.