Le Tu­ri­ni leur tend les bras

Ar­ri­vés à bon port hier soir en pro­ve­nance du Puy-en-Ve­lay, les concur­rents azu­réens de la « Grande Boucle » mo­to­cy­cliste évoquent le fa­meux obs­tacle ul­time qui se dresse de­vant eux

Monaco-Matin - - Sports - GIL LÉON

Ils ont dé­col­lé plein gaz di­manche der­nier sur les pentes du Mont Fa­ron, fa­meuse rampe de lan­ce­ment sur­plom­bant Tou­lon. En­suite, sans temps mort, di­rec­tion Bou­la­zac et la Dor­dogne en mode « ma­ra­thon­na­vi­ga­tion » : 900 bornes de routes se­con­daires qua­si non-stop, du soir au ma­tin et du ma­tin au soir. Après avoir en­chaî­né épreuves spé­ciales (vi­tesse) bases chro­nos (ré­gu­la­ri­té) de­puis mar­di dans l’ouest et le centre de l’Hexa­gone, en fai­sant étape au Puy-en-Ve­lay, via le cir­cuit d’Is­soire, les voi­là re­ve­nus au bord de la Grande Bleue. Place au der­nier acte pour les ‘‘che­va­liers’’ du 13e Moto Tour ar­ri­vés à Nice hier soir. Une for­ma­li­té? Que nen­ni! Au terme de ce fes­tin pan­ta­grué­lique, Marc Fon­tan, le maître d’oeuvre, a en ef­fet dé­ci­dé de ser­vir aux dé­vo­reurs de bi­tume un des­sert cinq étoiles. Sui­vez leurs re­gards: sa Ma­jes­té Tu­ri­ni leur tend les bras. Et les at­tend au tour­nant. Un vi­rage puis­sance 2 puisque la mon­tagne sa­crée du sport au­to­mo­bile se­ra es­ca­la­dée de­puis la Bol­lène-Vé­su­bie ce ma­tin, mais aus­si cet après­mi­di, une fois né­go­ciée l’autre ES du jour, du cô­té de Val­berg. « Le Tu­ri­ni, c’est un nom my­thique

Au­jourd’hui

7e étape (Nice-Nice), avec trois épreuves spé­ciales,leTu­ri­ni(6km,8h55,puis14h) et Val­berg (4,5 km, 11h50), re­mise des prix au village Moto Tour (19 h, jar­din Al­bert 1er). qui donne des fris­sons », confie le Can­nois Lio­nel Ri­chier (Ya­ma­ha MT-10). « Je suis al­lé là-haut voir pas­ser le Ral­lye Monte-Car­lo. plu­sieurs fois. Même si la ver­sion Moto Tour ne fait que 6 ki­lo­mètres, c’est plai­sant de mettre du gros gaz sur cette route. »

« Adré­na­line pure »

Ins­tal­lé aux com­mandes de la course dès la feu vert tou­lon­naise, le lea­der in­dé­trô­nable, 3e de l’édi­tion 2010, rêve plus que ja­mais de mar­quer le pal­ma­rès de son em­preinte. « Ayant des ra­cines fa­mi­liales à Val­de­blore, j’es­père évi­dem­ment faire bonne fi­gure à do­mi­cile. » Autre mon­ture, autre am­bi­tion pour Sté­phane Aloi­si (Ya­ma­ha T-Max 530). En tête de la ca­té­go­rie 600 avant une sor­tie de route éli­mi­na­toire mer­cre­di dans la spéciale de La­voûte-sur-Loire, le Ni­çois re­prend ce ma­tin le gui­don de son scoo­ter « su­per­so­nique ». Ins­crit sur la course Nice-Nice, ce­lui-ci se ré­jouit de ses re­trou­vailles avec le col culmi­nant à 1607 mètres où il a dé­jà chas­sé le chro­no. « Voi­là une quin­zaine d’an­nées, j’avais par­ti­ci­pé deux fois au Moun­ta Ca­la, le ral­lye rou­tier qui se dé­rou­lait dans le haut pays. Plus large et moins dé­gra­dée que le Fa­ron, cette as­cen­sion s’avère as­sez ra­pide et très technique. Entre ro­cher et ra­vin, c’est de l’adré­na­line pure! » Ayant lui aus­si dis­pu­té l’épreuve azu­réenne au­jourd’hui dis­pa­rue, Di­dier Lo­ren­zi le Beau­so­leillois (Ya­ma­ha MT-09), fi­dèle ani­ma­teur du Moto Tour de­puis 2007, ne prend pas l’obs­tacle à la lé­gère : « Mé­fiance de ri­gueur! J’ai fait trois pas­sages de re­con­nais­sances car il y a des en­chaî­ne­ments dangereux où on ar­rive as­sez vite. Tom­ber là-haut, si près de l’ar­ri­vée, ce se­rait bal­lot... »

« Ça monte trop ! »

Gé­rard Spa­gli (KTM Duke 125), son co­pain et voi­sin de Cap d’Ail, lui, ma­nie le clin d’oeil quand on le lance sur le su­jet. « Le Tu­ri­ni? Beau mor­ceau! Un ru­ban d’as­phalte large et rou­lant. Mais il a quand même un dé­faut ma­jeur pour les pi­lotes de pe­tits cubes comme moi : ça monte trop! » « Moi, je trouve que ce n’est pas as­sez long », ré­torque Mé­lo­die Coi­gnard (Ya­ma­ha MT-07). Épa­tante 19e du clas­se­ment scratch, la jeune Ni­çoise piaffe d’im­pa­tience à l’évo­ca­tion du som­met fi­nal. « Après l’avoir re­con­nu au ra­len­ti en voi­ture, lors des ‘‘re­co’’, j’ai hâte de voir à quoi ça res­semble sur deux roues! » Ren­dez-vous tout à l’heure. Ver­tige ga­ran­ti...

(Photo DR)

Vain­queur des trois épreuves spé­ciales va­roises, di­manche der­nier, le Can­nois Lio­nel Ri­chier, tout près d’ins­crire son nom au pal­ma­rès du Moto Tour, réa­li­se­ra-t-il le même car­ton plein au­jourd’hui entre Val­berg et Tu­ri­ni?

(Photo DR)

Sté­phane Aloi­si : « Entre ro­cher et ra­vin, c’est de l’adré­na­line pure. »

(Photo Laurent Mar­ti­nat)

L’ar­ri­vée, c’est droit de­vant !

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.