La ronde des  pe­tits princes

Le Kid Roc a dé­li­vré une belle am­biance fa­mi­liale hier après-mi­di, sur l’an­cienne base aé­ro­na­vale, avec quatre courses ré­ser­vées aux plus jeunes. Show de­vant!

Monaco-Matin - - Sports - PAUL DELOMEL

En marge des nom­breuses épreuves ré­ser­vées aux adultes, le Kid Roc ras­semble chaque an­née les fu­turs champions de la pe­tite reine âgés de  à  ans. Cette an­née, ils étaient exac­te­ment  à s’élan­cer sur la base na­ture, ré­par­tis en quatre ca­té­go­ries: les pous­sins sur  km, les pu­pilles sur  km, les ben­ja­mins sur  km et en­fin les mi­nimes sur  km. La plu­part de ces mi­nots étaient ac­com­pa­gnés de leurs pa­rents qui, eux aus­si, par­ti­cipent au Roc d’Azur . Ain­si, Jean-Fran­çois, ve­nu de Di­jon, es­corte sa pe­tite Éloïse,  ans, ins­crite dans la course des pous­sins: «Je suis un fi­dèle du Roc d’Azur. C’est une pre­mière pour Éloïse. Je l’ac­com­pagne avant de fi­ler à Ro­que­brune pour le Roc Ruelles.» Ve­nu d’An­tibes, en voi­sin, un autre Jean-Fran­çois va sou­te­nir ses deux en­fants, Ca­mille et Ma­thieu, qui par­ti­cipent eux aus­si à leur pre­mier Kid Roc: «Ils sont ins­crits au club cy­cliste d’An­tibes. Mais au­jourd’hui, à Fré­jus, c’est uni­que­ment le plai­sir de par­ti­ci­per au Roc d’Azur, sans es­prit de com­pé­ti­tion. » À l’ar­ri­vée, chaque par­ti­ci­pant a eu droit à son goû­ter et à un tee-shirt. Nul doute que le Kid Roc  res­te­ra un sou­ve­nir in­ou­bliable pour tous ces en­fants ve­nus de toute la France mais aus­si d’Ita­lie, de Suisse ou de Bel­gique.

(Pho­tos Phi­lippe Ar­nas­san)

Neuf cent vingt-huit en­fants, de  à  ans, ont pris le dé­part des Kids Roc.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.