MBA s’ad­juge le der­by de la Prin­ci­pau­té

Monaco-Matin - - Monaco Et Sa Région - PIERRE DU TERRAIL

Le der­by fra­tri­cide entre les deux équipes mo­né­gasques de N2 a at­ti­ré les foules, sa­me­di soir, au gym­nase de l’An­non­ciade, plein à cra­quer au coup d’en­voi. Il en al­lait en­core une fois de la su­pré­ma­tie du bas­ket fé­mi­nin en Prin­ci­pau­té, les deux clubs ayant à coeur de faire plaisir à leurs sup­por­ters. D’au­tant que les deux for­ma­tions étaient en­core les seules à ce jour à être in­vain­cues dans leur cham­pion­nat… Cet en­goue­ment dé­montre, s’il le fal­lait en­core, que le sport fé­mi­nin a toute sa place et son pu­blic. C’est l’ASM qui ou­vrait les hos­ti­li­tés et les comp­teurs grâce à Ma­hou­chi­za. Mais, ra­pi­de­ment, les filles du MBA pre­naient le com­man­de­ment des opé­ra­tions pour ne plus le quit­ter jus­qu’à la fin de la ren­contre. Le jeu pro­po­sé par les deux équipes était d’une forte et belle in­ten­si­té, Élodie Be­cker et Co­ra­lie Ma­go­ni fai­sant ad­mi­rer leur adresse avec cinq tirs bo­ni­fiés cha­cune dans le 1er quart-temps, per­met­tant au MBA de creu­ser un pre­mier écart (+7, 10’). L’équipe d’Ol­ga Ta­ra­sen­ko conti­nuait alors à im­po­ser son style, en dé­pit de l’ex­cel­lente pres­ta­tion de la nou­velle re­crue asé­miste, Ami­na­ta Diop, dif­fi­cile à conte­nir sous les pa­niers avec son 1,93 m. Cô­té lo­cales, c’est Alex Tcham­goué qui fai­sait parler sa tech­nique et sa puis­sance tant en at­taque qu’en dé­fense. Mal­gré une fin de QT mal né­go­ciée, les joueuses du MBA re­ga­gnaient les ves­tiaires avec 9 points d’avance.

En­vie et précision

A la re­prise, les joueuses de l’ASM dur­cis­saient le jeu à l’ins­tar de Carine Paul qui, mal­gré ses an­nées pas­sées à Bourges en Ligue fé­mi­nine, avait bien du mal à prendre le des­sus sur ses ad­ver­saires qui dé­fen­daient avec en­vie et précision. Dans cette confron­ta­tion plai­sante et dis­pu­tée dans un bel état d’es­prit, une joueuse du MBA écla­bous­sait les échanges par son ta­lent, Co­ra­lie Ma­go­ni, la me­neuse qui di­ri­geait son équipe de main de maître avec toute la pa­no­plie né­ces­saire, de su­perbes shoots à trois points et 25 points en­gran­gés à elle toute seule au coup de sif­flet fi­nal. Le MBA ne trem­blait pas et s’ad­ju­geait à nou­veau la vic­toire dans le der­by de la Prin­ci­pau­té avec, au fi­nal, un ma­te­las confor­table de 12 points d’avance sur l’équipe de l’ASM. Pour le plus grand plaisir du pré­sident, Eric Ele­na : « Ce soir, le MBA prend les com­mandes du cham­pion­nat mais la route est en­core longue. Je suis un pré­sident heu­reux car les ben­ja­mines et les mi­nimes du club ont aus­si ga­gné leur match dans l’après-mi­di. Sa­me­di, on se dé­place à Mont­pel­lier, équipe qui peut pa­raître plus faible, mais n’ou­blions pas que c’est là-bas que nous avons hy­po­thé­qué nos chances l’an­née der­nière…»

(Pho­to P. Ma­go­ni)

La hargne de Co­ra­lie Ma­go­ni et ses  points pas­sés au cours du match ont eu rai­son des am­bi­tions de l’ASM.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.