Une ving­taine d’au­teurs, en L ou L !

Monaco-Matin - - L’événement - A.C.

Plus de  sketches en  sai­sons. Sept heures de tour­nage en stu­dio, pour  mi­nutes de fic­tion à l’écran. C’est le rythme de tra­vail im­po­sé par Scènes de Mé­nages, dont les au­diences culminent en­core à plus de  mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs pour sa hui­tième sai­son. Avec le der­nier couple Phi­lip­peCa­mille com­plè­te­ment adop­té des fans, après une courte pé­riode de ré­ti­cence. « Mais c’est nor­mal, ça fait tou­jours ça au dé­but d’une nou­veau­té ». Cha­cun fi­nit par se re­con­naître dans l’un ou l’autre des pro­ta­go­nistes, car au-de­là des gags, la sé­rie de M s’ap­puie sur un ca­hier des charges pré­cis. « On se base sur l’an­ti­no­mie qui peut exis­ter dans chaque couple, et ceux-là prennent tous un vi­rage dans la vie: des ci­ta­dins qui s’ins­tallent à la cam­pagne, des re­trai­tés qui se re­trouvent en tête à tête, le di­vorce et la dif­fé­rence d’âges… », pré­cise le pro­duc­teur Ma­thieu Lau­ren­tin. Nos couples com­posent des ar­ché­types, qui évo­luent, avec des fi­gures im­po­sées: ils ne se croisent pas et ne vivent pas au même en­droit ». Même du­rant leur sé­jour sur la Côte d’Azur! Quant au rire, c’est le bou­lot d’une ving­taine d’au­teurs, ré­par­tis en deux di­vi­sions. Comme au foot. « En ligue , il y a nos au­teurs his­to­riques et confir­més, qui ont dé­jà tra­vaillé sur des sé­ries comme Ka­me­lott ou Ca­mé­ra ca­fé, ex­pli­cite Aude Thé­ve­nin, di­rec­trice ar­tis­tique. En ligue , ce sont des jeunes en de­ve­nir, dont le re­cru­te­ment est per­ma­nent car nous avons be­soin de ta­lents pour as­su­rer une pro­duc­tion in­dus­trielle! ». Avec un mot d’ordre, faire co­mique, sans trop exa­gé­rer, « car le burlesque fonc­tionne quand il est proche du réel ». At­ten­tion par­ti­cu­lière est por­tée au ni­veau du son, des lu­mières, de la pho­to­gra­phie. Quand au thème des sketches, les vi­cis­si­tudes de la vie conju­gale sont une source in­ta­ris­sable!

et quin­qua­gé­naire fri­meur Phi­lippe, phar­ma­cien adepte du yo­ga : le ca­bot. Ca­mille, tren­te­naire de la sé­rie Scènes de mé­nages. der­nier couple ve­dette

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.