L’as­so­cia­tion vic­time d’un pi­ra­tage

Monaco-Matin - - Côte D’azur -

De­puis le  oc­tobre, la page Fa­ce­book de l’as­so­cia­tion des vic­times du  Juillet, « Pro­me­nade des anges -Juillet  », a été pi­ra­tée. Se­lon Vincent Del­ho­mel-Des­ma­rets, se­cré­taire gé­né­ral, l’un des ad­mi­nis­tra­teurs – jus­qu’ici membre of­fi­ciel de l’as­so­cia­tion – a, sans concer­ta­tion, mo­di­fié les codes d’ac­cès, ren­dant la page ac­ces­sible à lui seul. Et im­pos­sible de le ra­me­ner à la raison, se­lon l’as­so­cia­tion. « Nous avons été trom­pés. Une plainte a d’ailleurs été dé­po­sée et nous fai­sons ce qu’il faut, en lien avec les au­to­ri­tés, pour re­mettre la main sur le compte », pré­cise Vincent Del­ho­melDes­ma­rets.

De ma­nière in­con­si­dé­rée, le mes­sage Fa­ce­book mis en ligne hier ma­tin à  heures in­vi­tait ain­si à un ras­sem­ble­ment ce ven­dre­di place Ga­ri­bal­di à Nice « pour toutes les per­sonnes dé­si­rant se re­cueillir, se ras­sem­bler, par­ta­ger leur ex­pé­rience

», sou­li­gnant « qu’une col­line ne suf­fi­ra pas ». In­con­si­dé­ré car un tel ras­sem­ble­ment non au­to­ri­sé pose à l’évi­dence des pro­blèmes de sé­cu­ri­té. Les res­pon­sables of­fi­ciels de « Pro­me­nade des Anges » se dé­so­li­da­risent en consé­quence to­ta­le­ment des mes­sages pu­bliés de­puis le  oc­tobre. Hier soir, l’as­so­cia­tion avait pu re­prendre le contrôle de son compte et sup­pri­mer les mes­sages in­dé­si­rables.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.