PSA : des dé­parts vo­lon­taires pour la qua­trième an­née consé­cu­tive

Monaco-Matin - - France -

PSA pré­voit en  pour la qua­trième an­née consé­cu­tive de re­cou­rir à des dé­parts vo­lon­taires et d’autres me­sures pour évi­ter des « plans col­lec­tifs de li­cen­cie­ments éco­no­miques avec phase

contrainte », se­lon un do­cu­ment in­terne. Le construc­teur, qui compte  sa­la­riés dans sa branche au­to­mo­bile en France, a pré­sen­té, hier en co­mi­té cen­tral d’en­tre­prise (CCE), une es­ti­ma­tion de ses ef­fec­tifs pour l’an­née pro­chaine. La CGT dé­nonce un plan de « dé­parts de moins en moins vo­lon­taires », mais les autres syn­di­cats ré­futent tout « nou­veau plan so­cial » et in­sistent sur les

re­cru­te­ments pré­vus. « Ce qui a été an­non­cé n’est rien d’autre que ce qui avait été dé­ci­dé avec les or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales,

 sur  avaient si­gné », a ré­agi en fin de jour­née Fran­çois Hollande, lors d’un dé­pla­ce­ment en Mo­selle. Dans le dé­tail, cô­té dé­parts, la di­rec­tion mise sur une hausse des « mo­bi­li­tés ex­ternes

sé­cu­ri­sées » [pro­jet pro­fes­sion­nel vers un autre em­ployeur, congé de re­clas­se­ment ou de tran­si­tion pro­fes­sion­nelle, etc.], es­pé­rant convaincre «au

moins  sa­la­riés » contre  es­pé­rés en . En re­vanche, elle n’en­vi­sage que  « congés se­niors » l’an­née pro­chaine, là où près de   étaient at­ten­dus en . Avec ce dis­po­si­tif, les sa­la­riés peuvent par­tir plu­sieurs an­nées avant l’âge lé­gal de re­traite (jus­qu’à  ans à Rennes et Pois­sy), avec  % ou  % de leur ré­mu­né­ra­tion brute.

(Photo AFP)

En­vi­ron  dé­parts vo­lon­taires pour­raient ne pas être rem­pla­cés.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.