La fronde po­li­cière in­quiète Ma­ti­gnon

Deux nuits de ma­ni­fes­ta­tions spon­ta­nées, un di­rec­teur gé­né­ral de la po­lice hué par ses troupes : Hol­lande ap­pelle au « dia­logue »

Monaco-Matin - - France -

Après deux nuits de ma­ni­fes­ta­tions et avant une «marche de la co­lère», le gou­ver­ne­ment s’est ef­for­cé, hier, de ré­pondre au ras-le-bol des po­li­ciers en re­ce­vant leurs syn­di­cats et en an­non­çant des «concer­ta­tions» dans les dé­par­te­ments,alors­que­la­fronde vire à la po­lé­mique po­li­tique. Le pa­tron des so­cia­listes Jean-Ch­ris­tophe Cam­ba­dé­lis a dé­non­cé­la«patte»duF­ront­na­tio­nal dans les ma­ni­fes­ta­tions «hors la loi» de po­li­ciers. «Pas de “patte” mais un sou­tien sans faille, face à un pou­voir qui a ma­ni­fes­te­ment de la haine pour la­po­lice»,aré­pli­qué­surT­wit­ter le vice-pré­sident du FN Flo­rian Phi­lip­pot. À quelques mois de l’élec­tion pré­si­den­tielle, l’exé­cu­tif, sous le feu des cri­tiques, s’est em­ployé à cal­mer le jeu. Fran­çois Hol­lande a ré­af­fir­mé son «sou­tien» aux po­li­ciers, et ap­pe­léau «dia­logue» avec leurs syn­di­cats. Le mi­nistre de l’In­té­rieur Ber­nard Ca­ze­neuve a an­non­cé –aprè­sa­voir­re­çu «enur­gence» ces or­ga­ni­sa­tions à leur de­mande – le lan­ce­ment, dès lun­di, de concer­ta­tions dans les­dé­par­te­ments­sur­les­re­ven­di­ca­tions­des­po­li­ciers.Les­con­clu­sions­se­ron­tre­mises «en­dé­cembre pour mise en oeuvre im­mé­diate dès 2017».Un­plan «de sé­cu­ri­té pu­blique» se­ra­lan­céen no­vembre et «com­plé­té des ré­sul­tats de la concer­ta­tion» ,aas­su­ré le mi­nistre. «Les po­li­ciers sont com­pris et sou­te­nus non seu­le­ment par leur hié­rar­chie, par le gou­ver­ne­ment mais aus­si par tous les Fran­çais», ils in­carnent «une cer­taine idée de la France», a-t-il lan­cé. Les syn­di­cats,qui­ten­tent­de­re­pren­dre­la mai­net­de­ca­na­li­ser­la­co­lè­rede la­base,on­ten­sui­teé­té­re­çus,à par­tir de 19 h, par le garde des Sceaux, Jean-Jacques Ur­voas.

Une «marche » le  oc­tobre

« 90 % de nos re­ven­di­ca­tions concer­nent­le­mi­nis­tè­re­de­laJus­tice », a as­su­ré le se­cré­taire gé­né­ral­du­syn­di­catAl­liance,JeanC­laude De­lage. «Il faut en fi­nir avec le sen­ti­ment d’im­pu­ni­té de ceux qui agressent les po­li­ciers», a pour­sui­vi son ad­joint, Fré­dé­ricLa­gache,pour­quiil­faut «re­voir­la­lé­gi­ti­me­dé­fense» des po­li­ciers.Le­syn­di­catU­ni­té-Po­lice SGP-FO a, pour sa part, ap­pe­lé àu­ne­ma­ni­fes­ta­tion­si­len­cieuse, «une marche de la co­lère po­li­cière et ci­toyenne», mer­cre­di. Etun­nou­ve­lap­pe­là­ma­ni­fes­ter hier soir place de la Ré­pu­blique à Pa­ris, sans les syn­di­cats, a cir­cu­lé dans la jour­née. Lire les dé­tails dans nos pages dé­par­te­men­tales.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.