Au vo­lant

Monaco-Matin - - L’Auto-Moto - FRAN­ÇOIS STAGNARO / SOPRESS

Les sus­pen­sions pneu­ma­tiques, jus­te­ment, pro­fitent prin­ci­pa­le­ment au confort. Un peu moins au dy­na­misme de la te­nue de route car elles gé­nèrent da­van­tage de­mou­ve­ments de caisse et un cer­tain manque de na­tu­rel­dans leur­com­por­te­ment. À l’in­verse, les sus­pen­sions clas­siques qui équipent les ver­sions Sport­line ré­agissent plus sè­che­ment­mais pro­curent un meilleur res­sen­ti de la route et, mal­gré le centre de gra­vi­té éle­vé du GLC, pré­servent un vrai plai­sir au vo­lant sur les pe­tites routes si­nueuses. La boîte au­to 9G-Tro­nic se montre, quan­tàelle, tou­jours « au­poil », au point qu’on n’est­même pas ten­té de prendre la main via les­pa­let­te­sau­vo­lant. Sous le ca­pot, en­fin, c’est le die­sel 220d de 170 ch qui de­vrait consti­tuer le gros des ventes. Moins puis­sant et lé­gè­re­ment plus bruyant que le 250d de 204ch, il suf­fit néan­moins lar­ge­ment pou­run usage cou­rant.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.