COUPE D’EU­ROPE ( JOUR­NÉE) Tou­lon reste en course

Les Va­rois sont sor­tis sains et saufs du fi­let ten­du par les Sharks grâce à une ex­cel­lente en­tame de match. Les An­glais sont par la suite en­trés en ré­sis­tance et ont gê­né le RCT

Monaco-Matin - - Sports - À SAL­FORD, PAUL MASSABO

Le es Tou­lon­nais n’avaient d’autre choix que de l’em­por­ter. Ils l’ont fait. Ain­si, le RCT va pour­suivre son aven­ture eu­ro­péenne en conser­vant toutes ses chances de qua­li­fi­ca­tion (mal­gré l’ab­sence de bo­nus), même si ce ne se­ra pas une si­né­cure. Les Rouge et Noir ont donc pas­sé l’écueil de ce 128e de fi­nale en s’im­po­sant face à une for­ma­tion de co­riaces Sharks. Ce pre­mier match cou­pe­ret d’une longue sé­rie, les hommes de Do­min­guez l’ont abor­dé de la meilleure des fa­çons. Ver­meu­len et ses par­te­naires sont en­trés dès le coup d’en­voi dans le lard des joueurs de Sale pour­tant af­fû­tés. Trinh-Duc, au pied, se mon­trait pré­cieux d’au­tant plus que l’an­cien Biar- rotMa­gnus Lund­pre­nait un « jaune » , suite à un pla­quage dan­ge­reux sur Fer­nan­dez Lobbe. Dix­mi­nutes qui coû­taient au­tant de points aux Sharks pris dans les fi­lets va­rois. Des points qui s’avé­re­ront dé­ter­mi­nants par la suite. Ain­si, de­puis plus de quatre ans, les Sharks se cassent les dents en coupe d’Eu­rope en en­re­gis­trant, hier soir, leur trei­zième dé­faite de rang. Les Tou­lon­nais, de leur cô­té, ont re­mis quelque peu les pen­dules à l’heure après leur dé­but de pé­riple eu­ro­péen ra­té. Ol­li­von, meilleur réa­li­sa­teur du RCT, a ou­vert le bal avant qu’Half­pen­ny ré­cu­père un bal­lon d’Ha­ba­na (11e) à la suite d’une longue trans­ver­sale de son ou­vreur et n’ag­grave la mar- que. Tou­lon me­nait ra­pi­de­ment au score avant de ne plus ins­crire le­moindre point le reste de la par­tie à sa­voir… 71 mi­nutes.

Tou­lon ré­siste à la pres­sion

Mais pro­ba­ble­ment vexés et bé­né­fi­ciant de la sor­tie de Ver­meu­len, bê­te­ment et lo­gi­que­ment sanc­tion­né, le vi­re­vol­tant McGui­gan et ses par­te­naires se ré­vol­taient. SamJames poin­tait en coin sur un contre ron­de­ment me­né après un coup de pied de l’ar­rière gal­lois qui n’eut pas trou­vé pas la touche. De re­tour sur le ter­rain, les An­glais, en dé­fense, ré­pon­daient pré­sent. Half­pen­ny ra­tait sa­pé­na­li­té aux 40 mètres, après avoir tou­ché du bois fa­vo­ra­ble­ment lors de sa pre­mière ten­ta­tive. À pré­sent, Tou­lon était à la peine d’au­tant que son ad­ver­saire jouait son va-tout pous­sé par son pu­blic main­te­nant ré­veillé. Il sen­tait que les Sharks pou­vaient en­core mor­dreà­pleines dents. Mais au pied, le bu­teur Ad­di­son, des trente mètres face aux po­teaux, ra­tait la cible. De son cô­té, à l’heure de jeu, Trinh-Duc voyait son drop contré. Le­wis-Ro­berts (tiens, tiens) et ses co­équi­piers pre­naient le jeu à leur compte met­tant un im­pres­sion­nant Gor­godze et les siens sous pres­sion constante. Arc­bou­tés en dé­fense, les Rouge et Blancd’un soir fai­saient front jus­qu’au bout. Si les éco­liers an­glais étaient en va­cances de­puis hier après-mi­di, les joueurs des Sharks ne vou­laient pas être en congé de Coupe d’Eu­rope. Ce se­ra pour­tant le cas. Quant à Tou­lon, son ave­nir eu­ro­péen lui ap­par­tient tou­jours.

(Pho­tos Va­lé­rie Le Parc)

Ol­li­von, Chioc­ci et Tao­fi­fe­nua (de gauche à droite) ont ré­pon­du pré­sent face au com­bat im­po­sé par les Bri­tan­niques.

Leigh Half­pen­ny ins­crit la se­cond es­sai du RCT.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.