Nice tour­né vers l’ave­nir

Monaco-Matin - - Sports - CH­RIS­TO­PHER ROUX

Trois points qui font du bien. LesNi­çois ont réa­li­sé une su­perbe opé­ra­tion­mar­diàC­ha­mo­nix. En do­mi­nant les Pion­niers (2-4), les par­te­naires de Ma­co­nont éteint leur sé­rie de cinq re­vers de rang. Ils ont, aussi, mis à dis­tance un ad­ver­saire di­rect dans la course au­main­tien. Face à l’ab­sence de ré­sul­tats de leurs ouailles, Stan Su­tor et Pas­cal Mar­ge­rit avaient dé­ci­dé, lo­gi­que­ment, de mo­di­fier leurs plans pour sor­tir de cette spi­rale né­ga­tive de­puis plu­sieurs se­maines. Bat­tu d’un bu­tà­cinq re­prises cette sai­son, le staff azu­réen avait choi­si de pas­ser à six dé­fen­seurs et de conser­ver Slo­vak sur la glace. En fi­li­grane, les Ni­çois es­pé­raient, par ces chan­ge­ments, sco­rer da­van­tage. Un sur­plus d’of­fen­sive qui a for­cé­men­tap­pe­léàdes choix chez les hommes. Avec un étran­ger de trop dans l’ef­fec­tif, les Aigles ont été obli­gés de lais­ser Vis­nak dans les tribunes de­vant Lyon etàC­ha­mo­nix. D’autres on­té­té moins uti­li­sés ou cou­pés en cours de par­tie (Ma­con, Bis­card, Hoé­hé…). Ces dé­ci­sions ont fait naître des in­com­pré­hen­sions chez cer­tains élé­ments. De pe­tites ten­sions in­hé­rentes à la vie d’un ves­tiaire, apla­nies au­jourd’hui. Avant de se ren­dreenHaute-Sa­voie mar­di, joueurs et staf­fa­vaient échan­gé. Une dis­cus­sion construc­ti­ve­quia­per­mis de l’em­por­teràMor­zine.

Vis­nak de re­tour

« Il y a tou­jours eu une su­per am­biance dans les ves­tiaires entre les joueurs, pré­cise l’at­ta­quant Jérémie Ro­mand. C’était une pe­tite crise spor­tive, rien de plus. Il n’a ja­mais été ques­tion de lâ­cher le coach. Si nous y pen­sions, nous n’au­rions pas in­ver­sé le score à Cha­mo­nix (2-1, 2-4)» « Ceux qui jouaient moins étaient for­cé­ment dé­çus, ajoute Pas­cal Mar­ge­rit. Ce sont des com­pé­ti­teurs mais ils ont fi­ni par com­prendre qu’on ne pou­vait pas tou­jours leur ex­pli­quer nos choix. Si on avait fait du so­cial, ils au­raient fi­ni par nous le re­pro­cher. » C’est­donc unNHCA­re­gon­flé qui s’avance en Isère. Dans un choc du bas de ta­bleau trom­peur. « On­se­doit d’être lu­cide, on ne joue pas dans la­mê­me­ca­té­go­rie queG­re­noble, avance Stan Su­tor. Leur clas­se­ment est le fruit de leurs six points de pé­na­li­té. Pour ga­gner, on de­vra être so­li­daire et es­pé­rer que Tom (Char­ton, le gar­dien, ndlr) face le­même mat­ch­de­main (au­jourd’hui) qu’àC­ha­mo­nix (93% de tirs stop­pés). » Pour cette ren­contre, La­che­ny (dos) est ab­sent. Pour le sup­pléer, Vis­nak ré­ap­pa­raît dans le col­lec­tif. Stan Su­tor en­core : « Boh­dan a ré­agi en pro quand on luiaan- non­cé qu’il ne joue­rait pas les der­niers­matches. J’ai dis­cu­té avec lui. Il com­prend nos choix même s’il avait en­vie de jouer. On avait be­soin de Mar­tin (Slo­vak) pour amé­lio­rer nos po­wer-play. » Un suc­cès cet après-mi­di se­rait idéal pour la confiance, avant d’ac­cueillir Brian­çon, mer­cre­di en Coupe.

La­che­ny est for­fait à Gre­noble.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.