Ber­nardK­lein­mann

Monaco-Matin - - L’Événement -

est un éle­veur de la­pin re­trai­té de 58 ans. Chez ce Stras­bour­geois, le lièvre belge rem- porte tous les suf­frages. « Il me plaît parce qu’il est très dif­fi­cile à éle­ver car ner­veux. Il est ra­cé, c’est le gué­pard de toutes les races de la­pin, c’est ce­lui qui a le plus de style avec ses pattes qui doivent être les plus fines pos­sibles », clai­ronne l’éle­veur. Ce qui le sé­duit en­core da­van­tage? « Son ti­cking. » Poils noirs qui viennent se gref­fer à la cou­leur de base rousse.

Ber­nard Klein­mann.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.