La fronde po­li­cière va se pour­sui­vrede jour aus­si

Monaco-Matin - - Côte D’Azur - C. C.

Un cor­tège de voi­tures de police des­cend les ave­nues Ma­laus­sé­na et Jean-Mé­de­cin, lon­geant les rails du tram­way­ni­çois. Di­rec­tion la pla­ceMas­sé­naoùat­tendent d’autres po­li­ciers. C’est le mo­de­de­ma­ni­fes­ta­tion insolite qu’ont choi­si les hommes en bleu, hier­soir dans la ca­pi­tale azu­réenne, pour ex­pri­mer un ma­laise na­tio­nal qui fait dé­sor­mais des émules à Men­ton, Cannes, An­tibes ou en­core Grasse. Les pré­cé­dents ras­sem­ble­ments avaient eu lieu de­vant le pa­lais de jus­tice de Nice. C’est de­vant ce lieu sym­bo­li­queque l’in­ter­syn­di­cale po­li­cière ap­pelle à ma­ni­fes­ter si­len­cieu­se­ment au­jourd’hui, de 13 heures à 13h30. Onze or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales (Al­liance, UN­Sa, Sy­ner­gie of­fi­ciers, CFE-CGC...) ap­pellent à ce ras­sem­ble­ment, à l’ex­cep­tion du grand ab­sent Uni­té-SGP FO. Le deuxième grand syn­di­cat po­li­cier or­ga­nise, pour sa part, une « marche de la co­lère po­li­cière et ci­toyenne », mer­cre­di mi­di au dé­part deMas­sé­na. Le mou­ve­ment na­tio­nal qui a ger­mé sur cette même place, voi­là­bien­tôt deux se­maines, ar­ri­veàun­tour­nant. Outre cette vi­si­bi­li­té dé­sor­mais de jour com­mede nuit, il condui­ra les res­pon­sables syn­di­caux à l’Ély­sée de­main. Fran­çoisHol­lan­deen­ten­dra les nom­breuses do­léances de po­li­ciers en co­lère, dont le mou­ve­ment spon­ta­né est né sans ap­pel syn­di­cal.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.