Pois­son s’ex­cuse pour ses propos sur les “lob­bies sio­nistes”

Monaco-Matin - - France -

LaHaute au­to­ri­té pour la pri­maire lui avait lais­sé jus­qu’à au­jourd’hui pour pré­sen­ter des ex­cuses. Jean-Fré­dé­ric Pois­son avait dé­cla­ré, dans l’édi­tion­deNice-Ma­tin du mer­cre­di 19 oc­tobre, que « la proxi­mi­té de Ma­dame Clin­ton avec les su­per fi­nan­ciers de Wall Street et sa sou­mis­sion aux lob­bies sio­nistes [étaient] dan­ge­reuses pour l’Eu­rope et la France » . Jean-Fré­dé­ric Pois­son est re­ve­nu, hier lors d’une émis­sion de Fran­cein­fo, sur ses propos po­lé­miques sur les « lob­bies sio­nistes » aux­quels Hilla­ry Clin­ton se­rait sou­mise.

« Je de­mande par­don »

« Je vois bien que les propos que j’ai pro­non­cés ont pro­vo­qué de l’in­quié­tude et de la peur chez beau­coup de per­sonnes membres de la com­mu­nau­té juive en France. J’en suis dé­so­lé. Je leur de­mande par­don pour ça. Ce n’était pas mon in­ten­tion de bles­ser » , a ex­pli­qué le can­di­dat à la pri­maire à droite, qui était me­na­cé d’ex­clu­sion du scru­tin. Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet avait sai­si quelques jours plus tard la Haute au­to­ri­té de la pri­maire pour qu’elle se « pro­nonce » sur le res­pect de la charte par Jean-Fré­dé­ric Pois­son. Cette Haute Au­to­ri­té, char­gée de veiller à « la ré­gu­la­ri­té » de la pri­maire et à « l’éga­li­té entre les can­di­dats », n’a pré­vu au­cune sanc­tion contre les can­di­dats, mais a la pos­si­bi­li­té de « tran­cher dé­fi­ni­ti­ve­ment toutes les ré­cla­ma­tions » et donc d’ex­clure Jean-Fré­dé­ric Pois­son. Un dé­ci­sion que le can­di­dat pour­rait tout au­tant contes­ter. Ven­dre­di Jean- Fré­dé­ric Pois­son avait dé­jà ten­té d’éteindre la po­lé­mique, di­sant « re­gret­ter in­fi­ni­ment que [ses] mots » sur les lob­bies sio­nistes aux Etats-Unis « aient pu être in­ter­pré­tés comme de la haine à l’égard du peuple juif ou de l’Etat d’Is­raël ».

Pho­to Franck Fer­nandes)

Jean-Fré­dé­ric Pois­son, can­di­dat à la pri­maire de la droite et du centre, a de­man­dé par­don à la com­mu­nau­té juive de France.(

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.