Ve­ne­zue­la : plus de  bles­sés et  in­ter­pel­la­tions lors des ma­ni­fes­ta­tions de l’op­po­si­tion L’ONU demande la le­vée de l’em­bar­go contre Cu­ba

Monaco-Matin - - France/monde -

Plus de  per­sonnes ont été bles­sées et  autres ar­rê­tées hier au Ve­ne­zue­la lors des ma­ni­fes­ta­tions­mas­sives contre le pré­sident so­cia­liste Ni­co­las Ma­du­ro à tra­vers le pays. L’op­po­si­tion vé­né­zué­lienne a réus­sià­mo­bi­li­ser des cen­taines de mil­liers de per­sonnes, et a ap­pe­lé à la grève gé­né­rale de­main pour fai­re­mon­ter la pres­sion. Les Etats-Unis se sont pour la pre­mière fois abs­te­nus hier lors du vote d’une ré­so­lu­tion an­nuelle des Na­tions unies ré­cla­mant la fin de l’em­bar­go amé­ri­cain im­po­sé à Cu­ba de­puis . Le texte a été adop­té par  voix et deux abs­ten­tions (Etats-Unis et Is­raël) sur les  membres de l’As­sem­blée. Ce qui n’a tou­te­fois qu’une va­leur sym­bo­lique, la le­vée de l’em­bar­go étant du res­sort du Congrès amé­ri­cain, do­mi­né par les Ré­pu­bli­cains qui y sont hos­tiles.

La Gam­bie quitte elle aus­si la Cour pé­nale in­ter­na­tio­nale

Après le Bu­run­di et l’Afrique du Sud, la Gam­bie a an­non­cé hier qu’elle se re­ti­rait elle aus­si de la Cour pé­nale in­ter­na­tio­nale. Une nou­velle dé­fec­tion qui alimente la crainte d’une vé­ri­table «cascade» de re­traits de pays afri­cains.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.