EUROCOUPE ( JOUR­NÉE) Cuites à l’étouf­fée

Monaco-Matin - - Sports -

Dé­fier Bas­ket Landes, lea­der invaincu de Ligue fé­mi­nine, rom­pu aux joutes d’Eurocoupe de­puis six sai­sons, dans son antre : pas la plus simple des mis­sions pour un bap­tême du feu eu­ro­péen. Pour preuve, les 21 points concé­dés hier soir à Mont-de-Mar­san lors de la manche al­ler du der­by fran­co-fran­çais­du­groupe G face à Bas­ket Landes. Les Azu­réennes étaient­pour­tant très bien ren­trées dans ce choc at­ten­du entre deux fi­na­listes du Chal­lenge Round 2016 (rem­por­té par Nice). Avec de l’in­ten­si­té, de l’agres­si­vi­té et une Ma­cau­lay in­te­nable, qui don­nait le tour­nis à des Lan­daises amorphes et do­mi­nées au re­bond(13-21, 6’). Le temps­mort d’Oli­vier Lafargue, conju­gué avec la sor­tie de la pi­vot US ni­çoise (2 fautes), offre un se­cond souffle à Bas­ket Landes qui en une mi­nute se re­met sur les bons rails suite à un 9-0 de la tri­plet­teCa­sas-Ba­rennes-Mi­la­pie (22-21). Ni­cea­beau vi­rer en tête mal­gré le pre­mier pa­nier de la sai­son de Pla­gnard, puis re­prendre cinq lon­gueurs d’avance grâce à un nou­veau gros tir d’An­der­son et un bon pas­sage de Cor­né­lie (26-31, 12’), Bas- ket Landes, qui hausse sen­si­ble­ment son ni­veau d’in­ten­si­té­dé­fen­sive, cha­parde quelques pré­cieux bal­lons pour re­col­ler, avant de don­ner un nou­veau coup­de­col­lier, ai­dé par une belle réus­site (55%). Après3mi­nutes sans le moindre pa­nier de part et d’autre, Bra­vard poste haut, Ca­sas au four et au mou­lin et Du­merc aux ma­nettes per­mettent aux 2400 sup­por­teurs de l’Es­pace Mit­ter­rand de souf­fler un peu à la pause (43-37). Mais dès la re­prise, Ma­cau­lay et Au­bert re­mettent un gros coup de pres­sion sur les Lan­daises (43-41), muettes en at­taque pen­dant2mn 30. Mi­la­pie (7 points) dé­bloque ma­gni­fi­que­ment la si­tua­tion dans la pein­ture (4841, 23’, puis 53-44, 25’). Le rou­leau com­pres­seur lan­dais est lan­cé. Pris de vi­tesse, dé­bor­dé dans l’in­ten­si­té, et mal­adroit der­rière l’arc, Nice re­garde im­puis­sant Bas­ket Landes prendre ses dis­tances (61-49, 29’). Les chan­ge­ments dé­fen­sifs de Ra­chidMe­ziane n’y changent rien (68-53, 33’), Bra­vard (16 pts) ren­dant coup pour coup à Ma­cau­lay. Les Niss An­gels manquent d’oxy­gène et de lu­ci­di­té (4points en dix mi­nutes) et grâ­ceàun en­ga­ge­ment de chaque ins- re Les Ni­çoises (en rouge) ont bais­sé pied mal­gré une bonne en­tame de match.

tant, Bas­ket Landes peut tran­quille­ment soi­gner le point ave­rage (78-57).

Ré­ac­tions :

« On a pris le­match par le bon bout. Les points fa­ciles trou­vés sur bal­lons per­dus ad­verses nous ont mis dans un rythme in­té­res­sant, que l’on n’a pas pu te­nir mal­heu­reu­se­ment. Face à un rou­leau com­pres­seur comme Bas­ket Landes, dans une grosse salle, on sa­vait que ça se­rait dur. Mais le fait de les avoir te­nues  mi­nutes est un vrai mo­tif de sa­tis­fac­tion. Il faut qu’on se serve de ça pour conti­nuer à pro­gres­ser. Après on craque phy­si­que­ment, du coup, on perd des bal­lons, on est trop ti­mo­ré en at­taque. L’am­biance nous a aus­si dé­sta­bi­li­sés. Comme le cham­pion­nat, l’Eurocoupe va être très dense. C’était un match à l’ex­té­rieur pour nous, donc c’était que du bo­nus. Je pense que Bas­ket Landes a les moyens de ter­mi­ner pre­mier du groupe. A nous de nous po­si­tion­ner à la deuxième place. Il fau­dra être en­core plus consis­tant et ré­gu­lier. » C’est ce qui s’ap­pelle être en grande forme. Pa­tronnes à la­mai­son face à Fleu­ry et De­bre­cen, conso­li­dant leurs beaux élans en al­lant même s’im­po­ser le week-end der­nier en Hon­grie, les Mes­sines se de­vaient de ne pas se lais­ser por­ter par la sa­veur un peu trop douce du suc­cès, par­fum ra­re­ment per­sis­tant au Vi­gneau. Fai­sant face une co­lo­nie de pé­pins - Tarp Mol­drup, Sto­jil­ko­vic, Shop et de­puis un moisK­lein, de re­tou­rhier - le NLA avait certes cé­dé mais sur­tout mon­tré un sé­dui­sant vi­sage ces der­nières se­maines. Nice était pré­ve­nu, l’ac­cueil ris­quait de ne pas man­quer de pi­quant. Hol­ta tou­jours aus­si pé­tu­lante don­nait d’ailleurs d’entrée le « la » of­fen­sif pour les lo­cales, mais Pals­dot­tir par­ve­nai­tà­main­te­nir sous oxy­gène ses co­équi­pières (4-4 14’, 6-6 18’). Sa­ko fai­sait au mieux le job dans les cages mais as­saillie, et peu ai­dée par sa dé­fense, elle avait du mal à te­nir le coup fa­ceàdes Nan­taises qui osaient. Une au­dace payante puisque to­ta­le­ment dé­pas­sé, l’OGC Nice ac­cu­sait un re­tard de six lon­gueurs à la pause (13-7. Et ce fos­sé, ja­mais les Ni­çoises n’al­laient par­ve­nir à le combler... La jeune garde lo­cale s’en don­nait alors à coeur joie (17-10, 37’), chaque Rose ve­nant planter son épine au re­tour des ves­tiaires (19-12, 35’)... Lut­tant avec leurs­der­nières forces, Ni­col­let et les siennes ne pou­vaient pas­ser un cap leur ame­nant un quel­conque es­poir (23-17, 50’). Dix dou­lou­reuses der­nières mi­nutes ne fai­saient que scel­ler la re­gret­table is­sued’une ren­con­treà­sens unique.

(Photo PQR/Le Pro­grès)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.