Co­lom­bie : le gou­ver­ne­ment « prêt » à re­tar­der le dia­logue de paix avec l’ELN

Monaco-Matin - - France/monde -

Le gou­ver­ne­ment co­lom­bien était « prêt », hier, à re­tar­der le lan­ce­ment of­fi­ciel du dia­logue de paix avec l’ELN, pré­vuàQui­to, jus­qu’à avoir « la cer­ti­tude » de la li­bé­ra­tion d’un otage dé­te­nu par cette gué­rilla, a dé­cla­ré le mi­nistre de l’In­té­rieur. « Si l’ins­tal­la­tion ne peut se faire au­jourd’hui [lire hier, ndlr], le gou­ver­ne­ment est prêt à la faire demain [au­jourd’hui, ndlr] ou sa­me­di [demain, ndlr], ou au mo­ment où nous avons la cer­ti­tude de la li­bé­ra­tion d’Odin San­chez », ex- dé­pu­té sé­ques­tré par l’ELN, a dé­cla­ré le mi­nistre Juan Fer­nan­do Cris­to.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.