Des bornes pour lo­ca­li­ser les tombes

La mai­rie de Mo­na­co vient de per­fec­tion­ner ses ma­chines si­tuées aux en­trées du ci­me­tière. Elles per­mettent dé­sor­mais de lo­ca­li­ser les sé­pul­tures les yeux fer­més

Monaco-Matin - - La Une - CE­DRIC VERANY cve­ra­ny@mo­na­co­ma­tin.mc

Avec 2500 ca­veaux ré­par­tis sur plu­sieurs ni­veaux et deux hec­tares, le ci­me­tière de la Prin­ci­pau­té peut ra­pi­de­ment de­ve­nir un dé­dale pour qui re­cherche l’em­pla­ce­ment d’une sé­pul­ture afin de ve­nir se re­cueillir sur une tombe. À l’aune des cé­lé­bra­tions de la Tous­saint et de la com­mé­mo­ra­tion des dé­funts, la mai­rie, qui a en charge la ges­tion du ci­me­tière avec la So­mo­tha, a choi­si de re­voir l’uti­li­sa­tion des bornes tac­tiles d’in­for­ma­tions pla­cées à chaque en­trée du ci­me­tière en 2008, à proxi­mi­té des lieux de sta­tion­ne­ment. « Phy­si­que­ment, ces bornes étaient dé­jà en place. La nou­veau­té est que nous avons ren­for­cé cet ou­til in­for­ma­tique. En tapant le nom d’une per­sonne qui re­pose au ci­me­tière, on peut trou­ver le che­min pour se rendre jus­qu’à sa tombe » , com­mente Éve­lyne Fol­co, chef de ser­vices du Do­maine com­mu­nal, qui a su­per­vi­sé ce pro­jet.

Équi­pe­ment in­édit

« Avec un té­lé­phone por­table, on peut éga­le­ment té­lé­char­ger l’ap­pli­ca­tion en quatre langues (fran­çais, an­glais, ita­lien, es­pa­gnol NDLR), qui fonc­tionne en­suite comme un GPS pour gui­der les vi­si­teurs dans le ci­me­tiè­reet re­trou­ver la tombe qu’ils re­cherchent. » Un équi­pe­ment no­va­teur et as­sez rare, voire in­édit, as­sure-t-on en mai­rie, qui fait du ci­me­tière mo­né­gasque un éta­blis­se­ment connec­té avec ces trois bornes dont l’er­go­no­mie, l’em­pla­ce­ment et la si­gna­li­sa­tion ont été re­vus pour être plus fa­ci­le­ment re­pé­rables par les vi­si­teurs. Tech­ni­que­ment, com­ment ça marche? Le vi­si­teur, de­vant la borne, se re­trouve face à un écran tac­tile où il peut consul­ter d’abord le plan ba­sique du ci­me­tière. Mais aus­si ef­fec­tuer une re­cherche en tapant, sur le cla­vier tac­tile, le nom et le pré­nom d’une per­sonne dé­funte en­ter­rée en Prin­ci­pau­té. Un plan per­son­na­li­sé ap­pa­raît alors pour tra­cer le che­min de­puis la borne, jus­qu’à la tombe. Voi­là la nou­veau­té de cet équi­pe­ment. « Il s’agit d’un gros tra­vail pour trai­ter nu­mé­ri­que­ment toutes les in­for­ma­tions. Il reste en­core quelques don­nées à ren­trer dans le sys­tème et l’en­semble des sé­pul­tures se­ront ré­per­to­riées », ajoute Éve­lyne Fol­co. Une base de don­nées dé­sor­mais consul­table n’im­porte où, via le site web dé­dié au ci­me­tière, qui per­met d’ac­cé­der à toutes ces in­for­ma­tions, d’un simple clic.

(Pho­to C.V.)

Via un écran tac­tile, il est fa­cile de­puis la borne de re­trou­ver le lieu de re­pos d’un dé­funt à par­tir de son nom.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.