Laï­ci­té: que les re­li­gions res­pectent la loi ci­vile

Monaco-Matin - - Rencontre -

Com­ment comp­tez-vous ré­af­fir­mer les prin­cipes de la laï­ci­té? Il faut re­dé­fi­nir ce qu’est la laï­ci­té. Pour moi, c’est la li­ber­té de re­li­gion ga­ran­tie par la Ré­pu­blique. Mais il y a un deuxième ver­sant à la laï­ci­té – et c’est ce que je veux rap­pe­ler –, c’est que les re­li­gions res­pectent les lois de la Ré­pu­blique. Pour prendre un exemple: la cha­ria n’a pas de va­leur ju­ri­dique en France. C’est la loi ci­vile qui s’im­pose et toutes les re­li­gions doivent la res­pec­ter. Je veux le ré­af­fir­mer dans un code de la laï­ci­té, où fi­gu­re­raient la Dé­cla­ra­tion des droits de l’homme et du ci­toyen, la loi de  et d’autres prin­cipes. En par­ti­cu­lier un prin­cipe qui, pour moi, consti­tue une va­leur fon­da­men­tale de la Ré­pu­blique: l’éga­li­té entre les femmes et les hommes. Mais je ne crois pas qu’il faille ap­pli­quer la laï­ci­té avec la ri­gueur d’un ab­so­lu­tisme, mais plu­tôt avec in­tel­li­gence.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.